En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Pourquoi certains freelances devraient passer en portage salarial ?

News / Conseils

Pourquoi certains freelances devraient passer en portage salarial ?

Pourquoi-certains-freelances-devraient-passer-en-portage-salarial

Le statut simplifié de micro-entrepreneur, que l’on appelle également freelance, offre de réelles opportunités pour les professionnels qui souhaitent entreprendre. Néanmoins, ce statut comporte des limites à bien connaître et le portage salarial peut s'avérer être une alternative très sérieuse.

En France, un contexte globale favorable à l'entrepreneuriat 

La France compte, d’après les études de l’INSEE, près de 738 000 micro-entrepreneurs économiquement actifs, c’est-à-dire déclarant au minimum 1 € de chiffre d’affaires sur l’année . Depuis 2009, la France a enregistré plus de 2,5 millions de création en statut de micro-entreprise, s’expliquant par des démarches simples et réalisables en 48h.

Il convient toutefois de noter les limites et contraintes de ce statut d’entreprise si on le compare à d’autres options comme le portage salarial. Le portage salarial s’organise autour d’une société de portage, un salarié porté et des clients. Il apparaît comme plus sécurisant et avantageux sur de nombreux aspects et un contrat en portage salarial peut également être mis en place sous 48h.

Découvrons ensemble les 6 atouts du portage salarial vis-à-vis de la micro-entreprise :

Atout n°1 : Une meilleure protection face aux impayés

Le règlement des factures est indispensable pour permettre de pérenniser l’activité du freelance micro-entrepreneur. Néanmoins, certains clients peuvent mettre du temps à régler les factures ou, cas extrême, refuser le paiement. Dans cette situation, le micro-entrepreneur va devoir engager des démarches lourdes pour obtenir les paiements. Les sociétés de portage assurent le suivi et la certification officielle de l’émission des factures. Ainsi, une entreprise qui ne règle pas une facture émise par une société commerciale risque la « cessation de paiement  » et une procédure de liquidation judiciaire.

Il existe peu d’entreprises capables de prendre ce risque, offrant une protection supplémentaire au salarié porté contre les risques d’impayés.

Atout n°2 : Une situation plus stable et rassurante

Les freelances n’obtiennent le paiement de leur prestation qu’au terme de celle-ci. Ainsi, il peut se passer plusieurs semaines voire plusieurs mois sans qu’il n’y ait la moindre rentrée d’argent réelle. Le choix du portage salarial permet au salarié porté de bénéficier d’une fiche de paie mensuelle et de versement régulier. Même si le client n’a pas encore réglé sa facture, la société de portage peut réaliser une avance car le paiement va intervenir. En effet, la facture adressée au client constitue une preuve future de paiement même celle-ci n’a pas encore été réglé. Pour travailler avec une société de portage, le salarié porté doit obligatoirement disposer d’une clientèle.

La réception d'une fiche de paie mensuelle permet également aux indépendants en portage salarial, d'obtenir plus facilement d'emprunter auprès de la banque, pour des projets personnels ou professionnels.

Atout n°3 : L’absence de seuils de chiffre d’affaires

Le freelance est soumis à des seuils en termes de chiffre d’affaires. Le montant maximum est fixé à 70 000 € pour une activité de service et 170 000 € pour la vente de biens. En cas de dépassement du seuil, le freelance va être automatiquement contraint à changer de statut pour devenir une entreprise individuelle. Ce statut implique des règles fiscales et sociales différentes et un contrôle administratif plus élevé. Le salarié en portage salarial n’est, quant à lui, pas soumis à ces limites puisque ces prestations se transforment en salaries versés par la société de portage.

Atout n°4 : Des coûts d’achats moins élevés

Les micro-entrepreneurs ne sont pas assujettis à la TVA, ce qui signifie qu’ils facturent leurs prestations en HT seulement. Leur régime simplifié leur évite les déclarations de TVA et les calculs sur les montants de TVA collectées et déductibles. Néanmoins, cela implique des coûts d’achats beaucoup plus élevés. Quand une société achète des marchandises, des matières premières ou des services à une autre société commerciale, elle récupère la TVA payée. Le micro-entrepreneur ne récupère pas cette TVA et paie donc l’ensemble de ses achats au prix fort.

L’option du portage salarial permet de faire passer certains achats via la société de portage qui récupérera la TVA. Il s’agit d’un avantage non négligeable pour maîtriser ses coûts et augmenter ses marges.

Atout n°5 : Un accès facilité aux formations professionnelles

Les salariés portés, grâce au contrat de travail émis par la société de portage, bénéficient du Compte Personnel de Formation (CPF). Ce compte offre un nombre d’heures de formation que le salarié peut utiliser. Le portage salarial offre une voie plus ouverte à la formation professionnelle et à l’acquisition de nouvelles compétences .

Le freelance peut avoir accès à des formations professionnelles mais cela va dépendre de son statut d’indépendant et de ses cotisations versées.

Atout n°6 : Une baisse significative des impôts

Les entreprises et sociétés commerciales sont soumises à différents impôts, dont la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE). Cet impôt se calcule sur le chiffre d’affaires et la commune d’implantation.

Un salarié en portage va échapper à cet impôt puisque cet impôt est dû par la société de portage. Le freelance recevra bien, quant à lui l’avis de paiement à régler. Même si cet impôt n’est dû qu’à la deuxième année d’existence de la micro-entreprise, cela peut représenter une somme de plusieurs centaines d’euros par an. Il s’agit d’un coût important pour les micro-entreprises.

Atout n°7 : Sortir de la solitude que confère un statut très autonome

Certaines sociétés de portage salarial organisent des événements qui permettent aux consultants de se rencontrer lors d'ateliers, d'afterworks ou encore de conférences. C'est un atout assez intéressant pour des freelances qui peuvent parfois souffrir d'une certaine solitude ou qui souhaiteraient échanger avec des indépendants d'un même secteur, d'un même domaine d'activité. 

    

Le portage salarial, définitivement une alternative sérieuse

Le choix du portage salarial est préférable dans de nombreux domaines annexes à la mission première du portage. En effet, l’Article 18 de la Convention Collective de branche indique qu’une entreprise de portage accompagne le salarié porté dans l’ensemble de ses démarches administratives, sociales, fiscales et commerciales moyennant des frais de gestion. Cette organisation de travail apparaît donc comme étant le meilleur moyen de sécuriser l’ensemble de son parcours d’entrepreneur, tout en lui garantissant les mêmes droits que les salariés du régime général.



Pour aller plus loin, consultez nos articles :

Notez cet article :

Les actualités :