En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. Définition et explications | Portage salarial pour les entreprises

Définition et explications | Portage salarial pour les entreprises

définition-explications-portage-salarial-entreprise

Le portage salarial est un moyen pour les indépendants de faire vivre leur activité sans devoir créer d’entreprise. Ce mode de fonctionnement intéresse de plus en plus les prestataires de services mais également les entreprises clientes car il est avantageux. Concrètement , qu'est-ce que le portage salarial pour les entreprises et quels sont les spécificités de cette nouvelle forme d'emploi ?

Le portage salarial pour les entreprises : comment le définir ?

Le portage salarial est une relation entre le salarié porté, l’entreprise de portage salarial et le client.

Comment définir la relation entre le salarié porté et le client ?

Le salarié porté s’occupe de toute la partie commerciale. Son rôle est de rechercher une mission, celle-ci n’est pas imposée et il reste libre de son choix, à condition qu’elle corresponde à ses compétences, celles mentionnées dans le contrat de travail signé avec la société de portage salarial. Il est autonome dans la prospection. Il contacte directement les entreprises car leurs secteurs correspondent à son domaine d’intervention ou par le biais d’une offre de mission. Même si la société de portage n’est pas tenue de placer directement un porté dans son réseau d’entreprises, elle peut mettre à disposition des offres de missions, par exemple sur son site internet, ou la mettre en relation avec de potentiels clients.

Lorsqu’il décroche un entretien, c’est à lui que revient également la négociation, à savoir définir les honoraires, les frais de mission, le déroulement de la mission. Toutes ces informations se retrouveront dans le contrat de prestation.

Comment définir la relation entre la société de portage salarial et l’entreprise cliente ?

Même si la mission est réalisée en toute autonomie par le salarié porté, la relation qui lie l’entreprise de portage et le client est contractuelle. C’est entre ces deux parties qu’est signé le contrat de prestation puisse c’est la société de portage qui héberge la mission. À la suite de l’Ordonnance du 2 avril 2015 c’est le salarié porté qui doit transmettre toutes les informations relatives au client et à la mission pour que le contrat puisse être établi. La rupture de ce contrat n’entraine pas la fin du contrat de travail. De plus, la société de portage salarial assure un suivi tout au long de la mission.

L’intérêt de choisir un salarié porté

Pour un besoin ponctuel, l’entreprise a plusieurs alternatives. Bien sûr, choisir un consultant porté mais également un intérimaire, ou encore un freelance. Lorsqu’un freelance ou un travailleur non salarié réalise une mission, il doit en parallèle effectuer ses tâches administratives, comptables et même de la prospection pour envisager ses futures missions, contrairement à un porté. En effet, la société de portage s’occupe de toute la partie administrative et la nouvelle Convention collective prévoit une réserve financière qui se révèle utile lors des intermissions. Le porté se consacre uniquement au bon déroulement de la mission. 

Quant à l’intérim, le lien n’est pas le même. L’entreprise est la cliente de la société d’intérim et cette dernière recherche les candidats pour le poste proposé aux conditions de rémunération du client. Le rapport est différent.  En portage salarial, c’est le consultant qui entreprend et c’est un avantage pour le client.

Dans quelles conditions avoir recours à un salarié porté ?

Une entreprise peut avoir recours à un salarié porté pour plusieurs raisons :

  • Elle a besoin d’une expertise précise mais ne souhaite pas recruter un salarié à temps plein
  • Elle est en manque d’effectif et a un besoin rapide de nouvelles compétences
  • Elle souhaite externaliser un projet tout en ayant la garantie d’un cadre sécurisé
  • Pour limiter ses coûts, elle fonctionne par projets et a besoin d’un intervenant

Les bénéfices pour l’entreprise cliente
Faire appel à un salarié porté offre plusieurs opportunités à l’entreprise cliente :

Une gestion des Ressources humaines plus flexible

Le portage salarial permet à l’entreprise d’adapter ses effectifs selon son activité. Le temps et le coût consacrés à la phase de recrutement diminuent. 

Une expertise plus pointue

Faire appel à un salarié porté, c’est la possibilité d’avoir une expertise rare à un moment donné, à un coût, quel qu’il soit, inférieur à un recrutement en CDI.

Une délégation des tâches administratives

Pour le salarié porté comme pour l’entreprise cliente, c’est la société de portage salarial qui s’occupe des tâches administratives et comptables. Elle établit le contrat, les factures. De même l’entreprise n’a pas de déclaration à effectuer notamment auprès de l’URSSAF, ou de cotisations sociales à régler. De plus, elle ne doit pas établir de fiches de paie et tout ce que cela implique.

Des coûts maitrisés

Les honoraires de la prestation sont fixés dès le départ, par conséquent il n’y a pas de mauvaises surprises pour l’entreprise cliente comme une facturation supplémentaire.