En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. Je suis déjà salarié porté | Portage salarial

Je suis déjà salarié porté | Portage salarial

déjà-salarié-porté-portage-salarial

Vous avez sauté le pas et êtes désormais salarié porté. Vous avez signé votre convention d’adhésion (appelée aussi convention cadre) avec votre société de portage salarial et trouvé votre première mission ou en passe de le faire mais connaissez-vous parfaitement le fonctionnement de votre nouveau statut ?

Salarié porté, comment trouver vos missions ?

Trouver votre première ou vos futures mission(s) sera la conséquence d’une bonne politique commerciale alliant à la fois prospection et négociation. Il vous faudra cibler vos clients et savoir où trouver ces missions.

Différents supports existent. À commencer par votre réseau professionnel, un consultant indépendant se doit de développer ses relations. Différentes plateformes dédiées aux freelances existent également proposant une palette d’offres qui peuvent correspondre à votre secteur d’activité.

Pourquoi ne pas bénéficier du réseau d’entreprises de votre société de portage salarial ? Au cours de conférences, d'afterworks ou d’ateliers, vous êtes mis en relation avec des consultants en portage salarial comme vous et des entreprises, faisant éventuellement partie du paysage économique de votre région. De même, certaines sociétés de portage salarial mettent à disposition des offres de missions provenant de leur réseau de clients mais également d’apporteurs d’affaires. Ces derniers sont également des salariés portés transmettant des projets pour lesquels ils n’ont pas les compétences en contrepartie d’une indemnité.

Les frais gestion en portage salarial 

En vous inscrivant dans une société de portage salarial vous acceptez de payer des frais de gestion. Ces frais représentent entre autres :

  • Votre gestion administrative et comptable
  • Votre suivi personnalisé
  • Eventuellement une plateforme de suivi d'activité en ligne et en direct
  • Des formations adaptées
  • L’accès à un réseau professionnel
  • L’élaboration d’ateliers, de réunions
  • La souscription d’une assurance responsabilité civile et professionnelle.

Ces frais oscillent entre 5% et 13%. Links Consultants propose deux formules :

  • Le 100% web : les frais varient entre 6% et 8% selon votre chiffre d’affaire réalisé.
  • Le Personal Desk : les frais sont entre 8% et 10%, toujours en fonction du CA réalisé.

Comment est calculé votre salaire en portage salarial ?

Un autre point à connaître est la façon dont vous êtes payé en portage salarial. Votre rémunération dépend de vos honoraires facturés. Même si la Convention collective de branche prévoit une rémunération de base selon l’ancienneté, pour percevoir un salaire il vous faut impérativement mener à bien des missions.

Concrètement, comment la société de portage salarial transforme votre chiffre d’affaire HT en salaire net ? Sont déduits les frais de gestion, les charges salariales et patronales. Dans ce calcul sont pris en compte également les congés payés, l’indemnité d’apport d’affaire ainsi que la réserve financière (réglementaire). Cette dernière est de l’ordre de 10% et elle vient pallier la baisse de salaire notamment lors des intermissions.

Pouvez-vous demander le remboursement de vos frais en portage salarial ?

Lorsque vous êtes en portage salarial, différents frais existent. Ceux liés directement à la mission comme les frais de déplacement ou de restauration sont négociés avec le client en amont. Ils sont dits « facturables » et figurent dans le contrat de prestation.

D’autres sont indépendants de la mission et sont les frais « non facturables » ou frais de fonctionnement. Ils sont en rapport avec votre activité. Ils sont pris en compte dans le calcul de votre rémunération selon les conditions fixées par l'URSSAF à condition de fournir les justificatifs.

Salarié porté, quel est votre régime social ?

Vous avez sans doute choisi le portage salarial pour sa forme hybride entre l’entrepreneuriat et le salariat et pour bénéficier du régime social de ce dernier. En étant salarié porté, vous êtes affilié au régime général de la Sécurité sociale et bénéficié de remboursements santé. Pour compléter cette couverture, les entreprises, dont celles de portage salarial, ont l’obligation de souscrire une mutuelle depuis 2016.

De même, vous cotisez pour vos retraites obligatoire et complémentaire.

En cas d’arrêt maladie, vous percevez des indemnités journalières. Vous avez 48 heures pour transmettre votre certificat médical auprès de la CPAM et de la société de portage salarial. Votre délai de carence est de 3 jours et les indemnités correspondent à 50% de votre salaire journalier de base. 

Qu’en-est-il des allocations chômage ?

En portage salarial, pouvez-vous bénéficier des droits à l’assurance chômage (l’ASSEDIC) ? La condition est que le lien de subordination, indiqué dans l’Ordonnance du 2 avril 2015, existe entre la société de portage salarial et le salarié porté. Vous pouvez percevoir l’ARE (l’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi) tout en commençant une activité de salarié porté, à condition que la rémunération totale (ARE + salaire) ne dépasse pas le salaire initial et jusqu’à épuisement de vos droits. 

De plus, le salarié porté cotisant pour ses droits chômage, une allocation pourra lui être versée à la fin de son contrat en CDD ou en cas de rupture conventionnelle sous certaines conditions.