En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Les 5 problématiques les plus rencontrées par les indépendants

News / Conseils

Les 5 problématiques les plus rencontrées par les indépendants

problématiques-indépendants-difficultés

Vous vous lancez dans une nouvelle activité indépendante et souhaitez connaître vos futurs obstacles ? Les professionnels indépendants peuvent être confrontés à une multitude de difficultés. Nous vous listons les 5 problématiques les plus importantes de la vie d’un entrepreneur avec les solutions à disposition pour y répondre efficacement.

Les spécificités d’une aventure entrepreneuriale

L’entrepreneuriat comporte ses particularités et ses difficultés qu’il convient d’appréhender au mieux. En effet, il s’agit d’un monde professionnel foncièrement différent de celui du salariat.
À ce titre, l’entrepreneur reste son propre employeur et n’a pas de supérieur hiérarchique. Cette liberté fondamentale révèle également une facette moins réjouissante. Ainsi, l’entrepreneur ne dispose que de peu de filets de sécurité. Il doit alors trouver les moyens de pérenniser son activité.
En France, la création du statut auto-entrepreneur reste très facile d’accès. Néanmoins, les études montrent une forte cessation d’activité au terme de quelques mois . Par ailleurs, les auto-entrepreneurs qui continuent dégagent, en moyenne, un revenu relativement bas.
Ainsi, avant de commencer une activité entrepreneuriale, il convient de bien se renseigner sur les statuts existants. Nous vous recommandons, à ce titre, la lecture de notre article à ce sujet.

Les 5 principales problématiques des professionnels indépendants

Les professionnels indépendants peuvent se retrouver face à de nombreuses difficultés durant leur activité. Nous vous listons les 5 problématiques les plus courantes et les solutions pour y faire face.

Problématique 1 : Le bore-out

Les salariés subissent, dans certains cas de stress et de management vertical, des formes de burn-out. L’excès de pression et de responsabilités les conduit à arrêter temporairement ou durablement leur travail.
Dans le cas des entrepreneurs indépendants, ils connaissent plutôt la situation du bore-out . Ce terme est issu du mot anglais « bore » signifiant l’ennui. Un professionnel indépendant peut donc se confronter à l’ennui durant son travail du fait de l’absence de mission.
Cet ennui peut avoir des répercussions très négatives sur la motivation et l’envie de poursuivre l’activité. Ainsi, durant les périodes d’inactivité, un professionnel indépendant peut travailler sur 3 axes structurants :

  • La réalisation de formations pour acquérir de nouvelles compétences et se mettre à jour.
  • Le développement de son réseau professionnel par l’obtention de nouveaux contacts.
  • La recherche de plateformes ou d’entreprises qui fournissent des offres régulières.

Problématique 2 : Les aléas d’activité

Contrairement au salariat, l’entrepreneuriat ne garantit pas la régularité des revenus et un salaire minimum. Ainsi, les pics et les trous d’activité génèrent une instabilité et un manque réel de visibilité dans le temps.
Les professionnels indépendants peuvent analyser ces aléas d’activité afin d’en déterminer la cause. En effet, la saisonnalité est l’un des facteurs explicatifs les plus courants. Il convient alors de consolider sa trésorerie en amont pour gérer ces périodes de rentrées financières moindres.
Néanmoins, un professionnel indépendant doit réagir vite afin de comprendre les difficultés et les problématiques qui se posent. En effet, une baisse d’activité peut aussi être la conséquence d’une diminution de l’attractivité et de la compétitivité. Dans cette situation, l’entrepreneur perd des clients et doit alors opérer un changement de stratégie commerciale.

Problématique 3 : La surcharge administrative

Le démarrage d’une activité entrepreneuriale entraîne, comme conséquence, une multiplication des exigences administratives. Ces dernières peuvent donc être de plusieurs ordres :

  • Les mises en conformités en lien avec l’exercice de son activité.
  • La réalisation des documents comptables.
  • Le paiement des différents impôts commerciaux.

La création d’une activité indépendante implique donc des exigences fortes dans la conduite et la gestion d’une entreprise. Par ailleurs, le temps consacré à ces missions peut alourdir la durée d’une journée de travail. Dans certains cas, la surcharge administrative empêche le professionnel de prendre des congés, ce qui augmente donc son état de fatigue et réduit sa capacité à prendre de bonnes décisions.

Problématique 4 : La pénétration du marché

Un professionnel indépendant qui lance son activité peut se retrouver en difficulté pour atteindre sa ou ses cibles. En effet, il se confronte, dans certaines situations, à des concurrents déjà installés. Il convient alors de démontrer ses qualités et sa plus-value dans un temps excessivement réduit.
Plusieurs solutions s’offrent alors au professionnel indépendant. Ainsi, il peut choisir de « sacrifier » provisoirement un de ces critères :

  • Baisser ses revenus. Cela est la conséquence d’une politique de prix volontairement plus basse que la concurrence.
  • Diminuer son temps libre. Le professionnel indépendant peut porter une attention particulière à chaque client. Cette stratégie implique de consacrer davantage de temps que la concurrence sur une même prestation.

Il existe aussi le cas de cadres disposant d’un fort carnet d’adresses. Ils choisissent alors l’entrepreneuriat indépendant pour accroître leurs revenus et se mettre à leur compte. Dans ce contexte, la pénétration du marché bénéficie d’une rampe de lancement idéale du fait de leurs relations.

Problématique 5 : La vie sociale et familiale

Cette dernière problématique est la conséquence de toutes les précédentes. En effet, l’ennui et la surcharge administrative peuvent créer des incertitudes auprès de l’entourage. Par ailleurs, un niveau bas de chiffres d’affaires comme une difficulté à comprendre les attentes des clients génèrent des formes d’inquiétude.
Les professionnels indépendants doivent alors penser leur vie personnelle sur le long-terme. Cela implique de prendre en compte toutes ces problématiques pour les vivre au mieux au sein de sa famille.
Il existe alors plusieurs solutions différentes :

  • Le blocage de plages horaires pour sa famille, ses enfants et ses proches.
  • Éviter les situations où les deux membres du couple sont dans l’entrepreneuriat. Ce conseil ne s’applique que pour les situations d’entrepreneuriat incertaines.
  • Réaliser une prévision financière en cas d’échec de l’activité entrepreneuriale.

Les réponses du portage salarial aux difficultés de l’entrepreneuriat

Le portage salarial apporte des solutions complètes aux consultants indépendants qui souhaitent sécuriser leurs activités. Ainsi, une société de portage salarial constitue un réel avantage sur les points suivants :

  • Certaines sociétés de portage, comme Links Consultants, ont des partenariats avec des entreprises pour obtenir des missions régulières. Cette donne apporte sécurité et visibilité.
  • La prise en charge des contraintes administratives et fiscales. Ce second point est commun à toutes les sociétés de portage puisqu’il s’agit d’une obligation légale.
  • Le choix de ses missions, de son lieu de travail et des journées travaillées. Ces droits permettent de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle.

Notez cet article :

Les actualités :