En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. Consultant Recherche & Développement | Métiers en portage salarial

Consultant Recherche & Développement | Métiers en portage salarial

Consultant-recherche-et-developpement-métiers-portage-salarial

Avec les évolutions numériques, économiques et environnementales, les entreprises sont à la recherche de consultants en recherche et développement (R&D). Le marché s’est élargi aux PME, au secteur public ou encore aux grandes entreprises. Malgré ces offres, la concurrence est rude et un consultant en recherche et développement se démarquera par son expertise.

La recherche et développement ou R&D, c'est quoi ?

Il est parfois difficile d’expliquer concrètement ce qu’est la recherche et le développement. Elle concerne différents secteurs comme l’informatique, le numérique ou encore l’industrie. Quand on parle de recherche et développement, on pense à innovation. Le but est de penser et de créer des produits qui permettront à votre entreprise de dépasser la concurrence, de se diversifier, d'innover et de créer un marché. L’élaboration d’un produit innovant commence dans le laboratoire de recherche jusqu’à la production industrielle en usine.

Dans une entreprise, la recherche et le développement interviennent à différents stades :

  • Au niveau de la production : la R&D a pour but d’améliorer la production
  • Sur le plan commercial : la R&D permet à l’entreprise de différencier son offre et de la rendre plus intéressante
  • Sur le plan financier : pour une entreprise, la R&D représente un investissement. L’innovation peut être une réussite et augmenter le chiffre d’affaire
  • Sur un plan stratégique : réaliser ses propres innovations permet à l’entreprise de se démarquer de ses concurrents.

Quelles compétences doit-avoir un Consultant en recherche et développement ?

Devenir consultant demande des connaissances techniques que seul un diplôme validera. Beaucoup de Consultants en R&D sont des ingénieurs. Le parcours de formation est spécifique à cette discipline. Après avoir obtenu un bac général scientifique, les futurs ingénieurs se tournent vers une préparation post-bac avant d’intégrer une école d’ingénieur.

Les qualités d’un Consultant en recherche et développement

En plus d’être titulaire d’’un Bac+5, le consultant doit être rigoureux, organisé et pouvoir s’adapter car chaque innovation est conçue en fonction de la concurrence et selon des règles strictes. Il doit également avoir un bon sens relationnel car il intervient à plusieurs niveaux du projet et par conséquent collabore avec différents interlocuteurs.

Les missions du Consultant en recherche et développement

Le domaine de la recherche et du développement est très varié. Il peut aller de la recherche des informations à la recherche en laboratoire et également la gestion des brevets. Il peut s’agir de veille technologique qui consiste à s’informer par le biais de différents supports sur la concurrence. Certaines tâches ont pour but de se concentrer sur le développement de technologies spécifiques, en travaillant en laboratoire mais également en rachetant des brevets déjà existants ou des entreprises à l’origine de l’innovation. D’autres fonctions ont pour objectif de protéger ces innovations en achetant des brevets.

Les activités de la recherche et du développement sont très riches et le consultant peut intervenir lors des différentes phases. Il peut être amené à :

  • Faire une étude de marché
  • Analyser la concurrence
  • Établir un cahier des charges
  • Mettre en valeur le produit

Quelle structure pour un Consultant en recherche et développement ?

Pour devenir Consultant en recherche et développement, vous avez la possibilité d’intégrer un Cabinet de conseil, cependant vous êtes limité dans le choix de vos interventions et également de votre rémunération. Si vous avez soif de liberté, une autre solution s’offre à vous : devenir indépendant. Vous pouvez créer votre entreprise en optant pour la SASU ou encore le régime micro-entrepreneur. Avez-vous pensé à devenir indépendant tout en continuant à bénéficier du régime social d’un salarié ?

Qui peut devenir Consultant porté en recherche et développement ?

Être indépendant et profiter de la protection sociale du salariat a un nom et il s’agit du portage salarial. Que vous soyez jeune diplômé, cadre en activité ou à la recherche d’un emploi, sénior, le portage salarial est adapté à votre situation. Les conditions requises sont la qualification (au minimum un Bac+2) et être cadre ou agent de maîtrise. Le critère fondamental est l’autonomie.

L’avantage du portage salarial est qu’il vous laisse seul maitre à bord concernant l’élaboration de votre offre de service, la recherche de vos missions et la détermination de vos honoraires. Vous êtes libre, cependant vous n’êtes pas à livré à vous-même. La société de portage salarial vous épaule tout au long de votre parcours. Devenir consultant indépendant s’apprend et des dispositifs sont mis en place dans cette optique : ateliers formations, afterworks et petits-déjeuners...

Comment commencer une activité de Consultant en portage salarial ?

Vous êtes intéressé par le portage salarial ? Il vous faut dans un premier temps trouver la société de portage salarial qui hébergera vos missions. Différents critères sont à prendre en compte dans votre choix comme sa crédibilité, ses frais de gestion, son réseau ou encore si elle adhérente au PEPS, qui est une preuve de fiabilité. Une fois la perle rare trouvée, celle-ci vous fera signer une convention d’adhésion. Dès votre première mission, un contrat de travail (CDI ou CDD) vous sera proposé.