En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Quels sont les diplômes recherchés dans le monde professionnel

News / Actu Links

Quels sont les diplômes recherchés dans le monde professionnel

Quels sont les diplômes recherchés dans le monde professionnel

Vous souhaitez intégrer le monde professionnel prochainement et vous recherchez les secteurs qui recrutent le plus ? Il est essentiel de prendre en compte un certain nombre d’éléments, de la qualité du diplôme en passant par les qualités individuelles et personnelles d’un professionnel. Notre article fait le point sur les éléments à appréhender pour mieux comprendre le monde professionnel d’aujourd’hui.

Les évolutions du monde du travail en France

Les spécialistes en économie s’accordent à énoncer la crise de 2008-2009 comme étant fondatrice pour expliquer la situation actuelle. Cette crise économique et financière mondiale a fragilisé le marché de l’emploi en France. Même si les études statistiques constatent une amélioration depuis les années 2010-2011, la situation reste fragile.

Ainsi, l’INSEE met en avant la progression du « sous-emploi » et de la pluriactivité. Le chômage recule, mais cela s’opère au profit des contrats courts et du développement du statut d’auto-entrepreneur. Dans ce contexte, de nombreux professionnels s’interrogent sur les diplômes et les qualifications permettant d’accéder à un emploi stable et une rémunération intéressante.

L’importance de la qualification

Une qualification professionnelle apporte un titre qui donne accès à un certain niveau d’aptitude. Dans certains secteurs, il peut être obligatoire de détenir certains diplômes pour avoir l’autorisation d’exercer. Il convient de préciser que certaines formations sont accessibles à tout âge et restent ouvertes à tout le monde, notamment dans le cas d’une reconversion professionnelle.

Si l’obtention du diplôme ne constitue pas une garantie pour accéder à un emploi, le fait de ne pas disposer de qualification peut représenter une barrière infranchissable. Comme nous allons le voir plus bas, le diplôme ne fait pas tout, mais il conserve tout de même une valeur auprès des entreprises.

Dans le cadre d’un recrutement, les employeurs vont porter une attention toute particulière au niveau d’étude atteint par les candidats à un poste. Néanmoins, il convient aussi de souligner que les entreprises accordent de plus en plus d’importance à ce que l’on appelle les softs skills. Ces derniers correspondent au savoir-être et aux qualités intrinsèques permettant d’être un élément qui s’intègre dans un collectif professionnel.

Ainsi, l’absence de diplômes peut causer des préjudices dans la mesure où les missions vont être mal réalisées. En parallèle, l’absence de savoir-être va poser des problèmes en termes d’ambiance au travail, d’esprit d’équipe, de transmission de l’information et de gestion des conflits. Il est donc, de plus en plus, demandé aux salariés de combiner leur savoir-faire avec un savoir-être adapté à l’état d’esprit de l’entreprise.

Les secteurs et les diplômes les plus recherchés

Les entreprises françaises ont, sous l’impulsion des évolutions économiques, de nouveaux besoins. En effet, une étude de l’INSEE datant de 2012 démontre cette transformation sur un temps long. À titre d’exemple, la part des emplois « très qualifiés » est passée de 39 % en 1982 à 50 % en 2012. Le taux de chômage reste, d’ailleurs, inversement proportionnel au niveau d’étude. Dans cette nouvelle réalité, certains diplômes acquièrent une attractivité importante. Parmi les secteurs émergents, nous pouvons donc mettre en avant les domaines suivants.

L’essor des procédures et le développement du droit

Les profils juridiques sont particulièrement appréciés et recherchés en entreprise du fait de l’augmentation considérable des procédures. En effet, le monde professionnel se complexifie et il est essentiel de disposer de collaborateurs aptes à déchiffrer un nouveau décret, la mise à jour d’une convention collective ou l’arrivée d’une nouvelle réglementation.

Par ailleurs, les profils experts en droit peuvent aussi être sollicités dans le cadre d’une négociation commerciale, la signature d’un contrat de travail ou encore le traitement des litiges. En effet, ces derniers sont de plus en plus nombreux et une entreprise doit être en capacité de se défendre de manière optimale.

L’arrivée des nouvelles technologies dans la compétition économique

L’usage des nouvelles technologies devient un facteur central de démarcation entre entreprises concurrentes. Ainsi, de plus en plus d’entreprises décident de développer, en leur sein, des outils, logiciels et applications pour leur activité.

À ce titre, un profil d’ingénieur peut apparaître comme particulièrement intéressant pour une entreprise, quel que soit son domaine d’activité. Ainsi, les étudiants spécialisés en électronique, en mécanique ou en numérique disposent de qualifications parmi les plus recherchées en entreprise.

Les besoins en analyse financière et en prospective économique

Les entreprises ont, désormais, de nombreux logiciels permettant d’automatiser les tâches comptables. Dans ce contexte, il n’est plus nécessairement intéressant d’engager des profils de professionnels pour le traitement comptable seul.

Les entreprises souhaitent désormais accéder à des profils de contrôle de gestion et d’analyse financière. Il s’agit d’être en capacité de bâtir des projections économiques et financières pour une entité afin de pérenniser son activité. Les étudiants diplômés en gestion d’entreprise et gestion commerciale peuvent compléter leurs connaissances avec des bases en comptabilité pour apparaître comme un professionnel complet.

Les volontés de s’adapter aux changements et de conduire des politiques de développement durable

Le concept de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) commence à gagner en importance. En effet, de nombreux dirigeants n’attendent pas la mise en place de normes ou de contraintes pour engager des politiques d’éco-responsabilité.

À ce titre, les profils spécialisés en développement durable ou en QSE (Qualité Sécurité-Environnement) peuvent alors bénéficier d’un attrait tout particulier. Par ailleurs, la pluridisciplinarité est encore plus intéressante en entreprise. Ainsi, les diplômés en droit de l’environnement ont, en règle générale, de nombreuses possibilités d’insertion sur le marché de l’emploi.

En conclusion : l’identification des certifications pertinentes

Même si certains diplômes sont davantage recherchés que d’autres, il convient de ne pas se focaliser uniquement sur des secteurs spécifiques. En effet, le monde professionnel est en constante évolution et de nouveaux besoins émergent. Dans certaines situations, les diplômes d’État ne sont pas adaptés aux nouvelles contraintes d’un milieu professionnel.

Ainsi, il ne faut pas mettre de côté l’ensemble des normes, certifications, labels qui peuvent avoir une reconnaissance dans un secteur donné. Ces éléments de crédibilité peuvent, parfois, être plus intéressants pour une entreprise qu’un diplôme.

Notez cet article :

Les actualités :