En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Portage salarial : une solution pour une reconversion professionnelle

News / Actu Links

Portage salarial : une solution pour une reconversion professionnelle

Portage salarial : une solution pour une reconversion professionnelle

Face au contexte économique pessimiste qui s’annonce, de nombreux emplois risquent d’être menacés. Vous souhaitez trouver une solution pour votre carrière ? Et si vous optiez pour une reconversion professionnelle ? L’entrepreneuriat et le portage salarial apparaissent alors comme des options à privilégier. Tour d’horizon des points à appréhender.

Les enjeux d’une reconversion professionnelle

Les carrières ne sont plus rectilignes, avec une présence continue dans la même entreprise du début jusqu’au terme de sa vie professionnelle. Dans ce contexte, les changements peuvent être nombreux. Un salarié peut changer d’entreprise, de responsabilité, de situation géographique ou même opter pour un secteur d’activité totalement différent.
La reconversion professionnelle fait partie des préoccupations importantes des salariés français. Ainsi, une étude datant de 2012 évaluait à plus d’un salarié sur deux la part des professionnels ayant déjà réalisé une reconversion professionnelle. D’ailleurs, et contrairement à ce que l’on pense, la reconversion professionnelle est majoritairement volontaire selon cette même étude. Néanmoins, l’arrivée d’une crise économique augmente les souhaits d’opter pour une reconversion professionnelle. Cela était le cas pour la crise de 2008-2009 et semble être similaire en cette année 2020.
En effet, en mai 2018, l’institut de sondage BVA a publié une étude sur cette question. La reconversion professionnelle est une solution pour la moitié des salariés français. Néanmoins, cette reconversion apparaît, dans de nombreuses situations, difficile à mettre en œuvre. Cette solution reste différemment perçue selon les catégories socio-professionnelles ou même les classes d’âge.
Il convient également de souligner que ce sentiment touche les catégories professionnelles les plus jeunes. Ainsi, les millennials ont, comme caractéristiques principales, d’avoir un fort goût pour l’entrepreneuriat et d’être distants vis-à-vis des Contrats à Durée Indéterminée (CDI).
La crise économique qui s’annonce risque de produire de multiples faillites et licenciements. Ainsi, de nombreux professionnels vont être en recherche d’une solution pour leur carrière. Une reconversion professionnelle peut alors être l’occasion de prendre un nouveau départ.

Préparer sa reconversion professionnelle

Afin de préparer au mieux sa reconversion professionnelle, il est essentiel d’appliquer les étapes suivantes.

La prise d’information

Ce premier point est crucial. En effet, de nombreux « reconvertis » soulignent le manque d’informations dans leur projet de changement professionnel. Ces informations sont utiles pour connaître :

  • Les secteurs en expansion ou qui retrouvent une attractivité. Les métiers manuels et relationnels figurent parmi les premiers choix des cadres en reconversion.
  • Les aides et les droits. Ces données sont utiles que l’on soit salarié démissionnaire ou en recherche d’emploi.
  • Les formations à disposition. En tant que salarié et grâce au Compte Personnel de Formation (CPF), il est possible de se former dans des secteurs très variés.

 

L’étude d’un marché et d’un secteur

La reconversion professionnelle permet d’aller vers une voie que l’on juge meilleure. À ce titre, il est nécessaire de partir de ses passions et centres d’intérêt pour déterminer ce que l’on souhaite réaliser. Avec ce point de départ, il est alors possible d’étudier les secteurs et les marchés potentiels où une activité professionnelle existe.

Les demandes d’aides financières

Il existe un certain nombre d’aides en fonction des activités professionnelles que l’on choisit. Ces coups de pouce peuvent faciliter la prise de risque et le lancement d’une activité entrepreneuriale.

La solution de l’entrepreneuriat

Dans ce contexte de forte mobilité professionnelle, certains salariés peuvent alors se tourner vers l’entrepreneuriat. En effet, entreprendre et être à la tête de son activité présentent de nombreux avantages :

  • La gestion libre de son portefeuille de clients. En choisissant ses clients, un entrepreneur ne conserve que les missions enthousiasmantes. Ses motivations restent alors intactes.
  • La réponse à la question du sens (que l’on retrouve sous le terme de « brown-out »). Certains salariés s’interrogent sur l’utilité de leur poste et peuvent avoir envie de travailler dans des secteurs d’utilité générale.
  • Les allègements de contraintes. En étant dirigeant de sa propre activité, il est possible de concilier plus facilement sa carrière avec sa vie personnelle et familiale.
  • L’absence de hiérarchie. Être salarié implique souvent de se confronter à des supérieurs hiérarchiques peu innovants et peu ouverts aux changements. L’entrepreneuriat peut alors devenir une solution pour retrouver plus d’espace d’expression.


Par ailleurs, la création d’une activité entrepreneuriale apporte une certaine fierté qui est source de motivation. Il reste essentiel de rappeler que la reconversion professionnelle n’obéit à aucune règle précise. Ainsi, il est parfaitement possible d’opter pour des secteurs à l’opposé de son expérience ou de ses diplômes. Une reconversion professionnelle réussie repose sur ses envies profondes plus que sur une solution trouvée à la hâte.
Ce nouveau départ peut être source d’inquiétudes lorsque l’on se confronte aux contraintes de création d’entreprise. Avec le portage salarial, il existe une solution permettant d’entreprendre avec le minimum de contraintes et de formalités.

Entreprendre en toute sécurité avec le portage salarial

Comme nous venons de le voir, la création d’une activité entrepreneuriale peut présenter un certain nombre de contraintes. À ce titre, le portage salarial est une solution de plus en plus privilégiée par les salariés en reconversion professionnelle. Il convient de rappeler que le portage salarial permet :

  • D’éviter les formalités en lien avec la création et la gestion d’une entreprise.
  • De s’épargner le temps perdu à remplir les formalités administratives ou les documents fiscaux.
  • D’accéder à une autonomie dans l’organisation de ses missions et de son activité.
  • D’être accompagné sur les volets comptables et commerciaux.
  • De cumuler son activité professionnelle avec ses droits au chômage.
  • De bénéficier d’un bulletin de paie, de droits de congés payés et de cotisations avantageuses pour la retraite.


Ainsi, pour commencer un projet de reconversion professionnelle en portage salarial, il convient de s’informer sur les réunions organisées par les entreprises de portage. Ces temps permettent de répondre à un nombre important de questions et de clarifier les différents points en lien avec ce statut.
Le portage salarial s’ouvre aux professionnels qui possèdent une expertise et veulent plus de liberté. Cette option apparaît donc comme une solution idéale en vue d’une reconversion professionnelle réussie.

Notez cet article :

Les actualités :