En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Les domaines de compétences les plus en vue en 2019

News / Conseils

Les domaines de compétences les plus en vue en 2019

compétences-domaines-2019-freelance

Le marché professionnel connaît de multiples transformations en 2019. Certains domaines de compétences vont devenir de plus en plus recherchés. Vous souhaitez connaître les postes et les professions les plus en vue pour cette année ? Nous vous listons l’ensemble des secteurs concernés pour 2019.

2019 : Les évolutions du monde professionnel

Il apparaît comme entièrement évident de constater les évolutions profondes et rapides du monde professionnel. Ce contexte affecte l’ensemble des secteurs professionnels et offre alors une multitude d’opportunités pour les entreprises. Ces bouleversements se traduisent par plusieurs conséquences notables :

  • L’apparition de nouvelles professions et la destruction de plus anciennes.
  • La transversalité des secteurs et des professions impliquant adaptabilité et polyvalence.
  • La demande, de plus en plus forte, d’autonomie pour les salariés

Ainsi, en d’autres termes, l’organigramme des entreprises est amené à changer. Les professionnels des nouvelles technologies vont, sans aucun doute, devoir modifier leurs missions et leurs pratiques au cours de leur carrière. Cela va s’opérer sous l’impulsion des innovations qui vont arriver, peu à peu, sur le marché.
Par ailleurs, les commerciaux vont devoir maîtriser le langage des agents de production ou du pôle comptabilité. Cette polyvalence et cette transversalité doivent permettre davantage de liens entre les différents services d’une entreprise.
Enfin en 2019, les exigences d’un management plus horizontal risquent de changer les stratégies d’encadrement des salariés et cadres. Il s’agit alors de susciter une adhésion pleine et entière à la culture de l’entreprise sans recourir ni à la sanction ni à la surveillance.

Les domaines de compétences phares en 2019

Dans ce nouveau contexte professionnel, certains domaines de compétences tirent leur épingle du jeu. Ils vont alors connaître des perspectives positives dans les années futures. Nous vous listons 9 domaines de compétences en vue en 2019.

1. Gestionnaire ADV : la mise en place de la « Supply Chain »

Les stratégies commerciales reposent désormais sur le « customer centricity ». Le client est alors au centre de l’ensemble du processus de vente. Cela suppose de mettre en place un « supply chain » ou chaîne logistique. Le gestionnaire ADV est un domaine nécessitant d’avoir une vision d’ensemble de l’entreprise.
Ce poste de gestionnaire implique donc de disposer des compétences suivantes :

  • La capacité à comprendre les spécificités des besoins particuliers de chaque client.
  • La maîtrise de l’ensemble de la chaîne de production pour proposer des solutions sur-mesure.

2. Juriste en droit des affaires : pour sécuriser les partenariats

Un flou juridique ou une erreur dans un contrat commercial peut avoir des répercussions préjudiciables pour l’entreprise. À plus forte raison lorsque l’entreprise connaît un conflit avec l’un de ses clients.
Ainsi, les entreprises préfèrent sécuriser l’ensemble de la chaîne juridique en lien avec leur domaine d’activité. Un juriste en droit des affaires doit donc maîtriser l’ensemble des articles de chaque Code.

3. Data Analyst : la compétence en analyse de données

Ce nouveau métier issu du domaine des nouvelles technologies acquiert une importance vitale pour les entreprises. Il s’agit de collecter et d’analyser les données internes et externes d’une entreprise. Ce traitement d’un volume conséquent d’informations permet de partir à la conquête de nouveaux marchés.
Dans un environnement ultra-concurrentiel, il est essentiel de connaître au mieux sa cible et ses potentiels clients. Ces données permettent ensuite de concevoir une offre la plus individualisée possible.

4. Chef de projet RGPD : comprendre les informations personnelles

La question de la collecte des données personnelles représente désormais un réel enjeu. Certaines entreprises recherchent donc des responsables en RGPD. Cette Réglementation encadre la collecte d’informations en lien avec la vie privée des utilisateurs du web. Dans certains cas, le professionnel s’occupe également de protéger les données des salariés de l’entreprise.
Ce poste se retrouve donc au confluent de deux compétences centrales : la programmation informatique et la connaissance du droit. Dans certaines entreprises, l’intitulé du poste est DPO pour Délégué à la Protection des Données.

5. Développeur Web : les compétences en conception informatique

Ce poste demande une maîtrise complète des langages de codage informatique. Un développeur web va pouvoir créer des sites et plateformes numériques pour une entreprise.
Il s’agit également d’avoir des compétences en maintenance informatique. Cela permet alors de suivre la fonctionnalité des sites produits.

6. Ingénieur IT : l’expertise numérique

L’ingénieur IT, contrairement au développeur web, va aller plus loin dans la création technologique. Ainsi, ce métier participe à la conception de produits utilisant l’intelligence artificielle. Il peut alors s’agir de robots ou logiciels particulièrement performants.
Les entreprises ont de plus en plus besoin de compétences en lien avec l’intelligence artificielle. En effet, cela leur permet d’accroître leur volume d’activité tout en réduisant les erreurs potentielles.

7. FP&A Manager : le savoir-faire financier

Le métier de comptable évolue rapidement. Autrefois, il ne concernait que l’enregistrement comptable. Désormais, les entreprises recherchent des profils plus proches du contrôleur de gestion.
Le FP&A Manager a alors le rôle d’analyser la santé de l’entreprise et de proposer des solutions stratégiques d’ordre financier. Il s’agit souvent d’un poste à enjeu puisque la rentabilité d’une stratégie repose sur ses travaux.

8. Architecte : la compétence au service du bâti

Les métiers en lien avec l’immobilier connaissent également un fort succès. Les architectes d’intérieur sont de plus en plus recherchés. Néanmoins, le bâtiment fait de nouveau appel aux architectes pour repenser la structure des constructions.
Ce domaine de compétences implique d’être créatif voire d’avoir des prédispositions artistiques. Un architecte doit aussi maîtriser le process Bim correspondant à la modélisation des données du bâtiment.

9. Manager de transition : savoir préparer un changement

Il s’agit, avec le domaine de la transition, de repenser l’activité d’une entreprise dans sa globalité. L’objectif premier d’un manager de transition est sa capacité à mettre en œuvre le Lean Management. Le professionnel doit donc être en mesure de maîtriser l’ensemble des coûts tout en augmentant la satisfaction client.
Un manager de transition travaille alors avec les pôles logistique, comptable commercial, juridique et évidemment ressources humaines. Ce poste implique une capacité à être innovant tout en favorisant le compromis.

Compétences et expertise : le recours au portage salarial

Ces domaines de compétences représentent tous, à la manière, des enjeux sensibles pour une entreprise. Ainsi, le recours à un prestataire extérieur est souvent la voie privilégiée. À ce titre, les entreprises recrutent en portage salarial afin de bénéficier d’un expert à leur disposition.
Ce type de contrat sécurise le prestataire sur les volets administratifs et comptables. Cela permet aux entreprises clientes de ne se concentrer que sur la mission à réaliser.

Notez cet article :

Les actualités :