En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Le portage salarial : une solution pour améliorer sa retraite ?

News / Actu Links

Le portage salarial : une solution pour améliorer sa retraite ?

Le portage salarial : une solution pour améliorer sa retraite ?

La retraite marque, en règle générale, la fin d'une carrière professionnelle. Toutefois, par envie ou par nécessité, certains seniors décident de compléter leurs revenus avant ou durant leur retraite. Vous êtes à la retraite ou proche de l'être et souhaitez étudier les différentes options à votre disposition ? Notre article évoque, pour vous, les atouts du portage salarial pour améliorer sa retraite.

L’emploi des seniors en France

L’emploi des seniors connaît une dynamique similaire depuis quelques années et qui repose sur l'augmentation de l'employabilité de ces classes d'âge. En effet, une étude de l’INSEE pointe le fait que les seniors, entre 50 et 64 ans, travaillent de plus en plus. Ainsi, l’institution avance le chiffre de 1,9 million de seniors actifs supplémentaires entre 2008 et 2018.

En termes de chiffres, l’emploi des seniors représente près de 8 millions d’actifs, répartis quasiment équitablement entre les femmes et les hommes. Les seniors représentent désormais près de 30 % des personnes en emploi en France.

Par ailleurs, l’INSEE souligne que le taux d’emploi des seniors est également fonction des diplômes obtenus. Ainsi, l’institut avait pris l’exemple du Grand Est pour démontrer que le diplôme reste une protection contre le chômage des seniors. Cette réalité est d’autant plus forte que les seniors sont nombreux à être faiblement diplômés. Les cursus universitaires étaient relativement peu développés au moment de leur entrée sur le marché du travail.

Il convient, enfin, de bien comprendre que la question des seniors et du marché du travail se concentre sur deux thématiques distinctes :

  • Les professionnels qui ont entre 50 et 64 ans. Ils commencent, pour certains, à réfléchir à la poursuite de leur carrière et aux différentes options pour optimiser leurs revenus.
  • Les retraités à partir de 65 ans. Certains vont poursuivre leurs activités après l’âge de 65 ans ou se remettre à exercer une activité. Cette situation est abordée dans le point suivant.

 

La question des retraités qui travaillent

Comme pour le taux d’emploi des 50-64 ans, le cumul emploi-retraite tend également à se développer au fil des années. Ainsi, en 2019, ce sont près de 400 000 personnes qui occupaient un emploi à la retraite. Il s’agit de 3 % des retraités qui exercent encore une activité.

Ces chiffres traduisent plusieurs réalités :

  • Les indemnités du chômage sont de moins en moins satisfaisantes. Sous le double effet des réformes portant sur les retraites et de la hausse du coût de la vie, il est de plus en plus nécessaire de compléter sa retraite.
  • L’espérance de vie en bonne santé augmente. Beaucoup de professionnels ne se sentent pas « vieux » à 60, 62 ou 65 ans. Ils estiment, à juste titre, qu’ils peuvent apporter beaucoup. Le souhait est alors de rester actif.
  • Le goût et la passion pour son métier. Certaines professions apportent une vraie émulation intellectuelle en plus d’un statut dans la société. Il peut alors être particulièrement difficile de raccrocher. Certains professionnels craignent l’ennui et la monotonie d’une vie de retraité.


Il convient toutefois de souligner qu’à partir de 68 ans, le nombre de “cumulant” diminue. Il n’existe quasiment pas de retraités qui, aux alentours de 80 ans, exercent encore une activité professionnelle.

Retraite : les atouts du portage salarial

Le portage salarial, comme nous allons voir, constitue une option sérieuse pour les professionnels proches ou à la retraite. Plusieurs dispositions vont dans le sens de davantage de protection et de liberté pour les professionnels concernés.

L’accès à un CDI

Contrairement aux voies classiques de recrutement, un professionnel à la retraite ou proche de l'être, peut facilement accéder à un CDI en portage salarial. Il s’agit souvent de la solution la plus simple et la plus rapide pour y parvenir.

Pour être recruté en portage salarial, il suffit d'avoir un accord sur une prestation avec une entreprise cliente. L’entreprise de portage salarial vient ensuite apporter son expertise pour encadrer la relation commerciale. Le portage salarial offre donc un cadre sécurisant dans le respect de la législation en vigueur.

Enfin, les sociétés de portage salarial s’occupent de toutes les démarches sociales et fiscales. Elles peuvent, en outre, verser une rémunération dès le premier mois de réalisation d’une mission. La rapidité à entrer dans une nouvelle carrière professionnelle est alors incomparable.

La demande d’expertise et d’expérience

Dans certains secteurs professionnels, notamment ceux à haute valeur ajoutée, l’âge n’est pas systématiquement vu comme étant un critère négatif et rédhibitoire. Toutes les missions ne peuvent pas être confiées à de jeunes diplômés, aussi talentueux soient-ils.

Certaines entreprises préfèrent donc recourir à des experts qui ont un vécu professionnel large et fourni. Cette catégorie de missions rentre totalement dans le type de commandes passées en portage salarial.

Le niveau des avantages salariés

En cotisant via le dispositif du portage salarial, les salariés seniors ont accès à de nombreux avantages :

  • Les cotisations comptent pour la validation de trimestres de retraite ;
  • L’accès aux indemnités chômage devient possible (contrairement à un auto-entrepreneur) ;
  • La prévoyance et la mutuelle d’entreprise font également partie des droits du salarié porté.


Par ailleurs, le portage salarial permet de disposer de réserves prélevées sur ses prestations. Ainsi, lorsque le salarié senior souhaite basculer à 100 % à la retraite, il peut écouler ses provisions et réserves restantes sans aucun problème.

Les libertés offertes

Le portage salarial garantit et apporte une grande autonomie aux salariés portés. Ainsi, à titre d’exemple, les seniors ou professionnels à la retraite peuvent :

  • choisir leurs missions afin de ne réaliser que celles qui les intéressent ;
  • déterminer eux-mêmes leur lieu de travail ;
  • fixer leurs propres horaires, tarifs et rythmes de travail.

Ces libertés peuvent convenir à des salariés seniors ne souhaitant plus subir la pression d’un supérieur quant à la réalisation de telle ou telle mission. La vie personnelle devient beaucoup plus facilement compatible avec la vie professionnelle. Enfin, un senior en portage salarial peut parfaitement décider de ne travailler qu’à certains mois ou périodes de l’année.

Notez cet article :

Les actualités :