En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Indépendants : gardez un bon équilibre entre le travail et votre vie sociale

News / Conseils

Indépendants : gardez un bon équilibre entre le travail et votre vie sociale

équilibre-vie-sociale-indépendants

Les professionnels indépendants font souvent le choix de privilégier exclusivement leur travail. Cette attitude se montre contre-productive, autant pour l’équilibre personnel que pour l’atteinte d’un chiffre d’affaires satisfaisant. Vous souhaitez retrouver un équilibre entre vie professionnelle et vie sociale ? Nous vous dévoilons donc, dans cet article, l’ensemble des éléments à appréhender.

L’importance des vacances et des temps de congés pour son équilibre

L’entrepreneuriat repose sur le mythe d’un travail continu sans aucune forme de repos. L’idée serait qu’un entrepreneur n’a pas la même approche de sa mission qu’un simple salarié. En effet, l’amour de son travail le conduirait à éviter les moments de pause.

Néanmoins, prendre des vacances ne signifie pas que son travail représente une contrainte ou un poids difficilement supportable. Comme nous le verrons plus bas, l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est un réel atout.

Du point de vue du client, un entrepreneur qui ne prend aucun congé n’est pas nécessairement rassurant. Cela signifie alors qu’il ne dispose pas d’une trésorerie solide. Le mythe de l’entrepreneur sans vacances peut se révéler commercialement contre-productif. Les entrepreneurs actuels soulignent plutôt, a contrario, leur capacité à prendre des vacances. Dans ce cas de figure, les congés deviennent donc un signe de réussite professionnelle.

Par ailleurs, les temps de pause permettent de revenir en meilleure forme. Il est important de souligner que l’échec en entrepreneuriat provient souvent d’erreurs de la part de l’entrepreneur. Or, ces erreurs peuvent être le fruit d’une fatigue qui s’accumule depuis des semaines voire des mois. Il n’est donc pas nécessaire de s’épuiser au risque de perdre sur les deux tableaux : la vie professionnelle et la vie personnelle.

Enfin, il convient de souligner que la grande majorité des entrepreneurs se lancent un défi à eux-mêmes ainsi qu’à leurs proches. L’entrepreneuriat représente ainsi un vrai pari dont l’issue reste incertaine. La tentation devient alors grande de vouloir réussir rapidement. Or, l’entrepreneuriat reste davantage un chemin au long cours nécessitant solidité et équilibre de vie.

Indépendants : le caractère essentiel d’un bon équilibre de vie

L’équilibre de vie se caractérise par une harmonie entre les contraintes du monde professionnel et les exigences d’une vie sociale et familiale.
Un déséquilibre peut, quant à lui, conduire à des séparations amicales ou conjugales. Dans ce contexte, les ruptures agissent négativement sur le moral. Cela met alors en péril la conduite de l’activité et la prise de bonnes décisions.

Par ailleurs, il convient de ne pas négliger ces temps de vie sociale et familiale dans le développement d’une activité. On ne compte plus les entrepreneurs qui ont eu une idée lumineuse à la suite d’une discussion avec leur compagne/compagnon ou avec leurs amis.

Ces regards extérieurs peuvent, dans certains cas, être une aide précieuse. En effet, un entrepreneur reste tellement proche de son activité qu’il peut en oublier des principes évidents. Conserver une vie sociale reste alors le meilleur moyen de prendre un recul nécessaire et, parfois, salutaire.

Équilibre professionnel : les conseils pour organiser sa vie sociale

Il existe une multiplicité de solutions pour atteindre une organisation optimale et un équilibre de vie certain. Nous vous listons donc 4 conseils à mettre en place dès aujourd’hui.

1. Le choix d’une organisation rigoureuse

Le premier point permettant de conserver un équilibre de vie réside dans l’organisation professionnelle de l’indépendant. En effet, on peut perdre un temps précieux à traiter telle demande administrative ou à rechercher tel document.
Le choix d’une organisation rigoureuse et claire permet alors de réduire son temps de travail. La réduction de ces contraintes donne donc davantage de disponibilités pour ses amis et sa famille.

L’aventure entrepreneuriale peut rapidement devenir un calvaire pour les professionnels désorganisés. Pour consulter nos conseils et éviter de se noyer dans l’administratif, nous vous invitons à lire notre article sur ce sujet.

2. La définition d’un planning clair

Afin de garder un excellent équilibre de vie entre son travail et ses proches, il est nécessaire de définir ses heures de travail. À ce titre, un professionnel indépendant peut réaliser un planning de sa semaine.

Cet emploi du temps clarifie les relations avec sa famille, ses proches et ses amis. L’avantage de ce planning réside dans sa grande adaptabilité. Certains professionnels indépendants consacrent ainsi la journée à leur famille et leurs soirées à leurs missions de consultants. En d’autres termes, un indépendant peut construire son emploi du temps en priorisant d’abord sa vie sociale et familiale et laisser les « trous » à son activité professionnelle.

Il reste, toutefois, possible d’insérer de manière très ponctuelle un rendez-vous professionnel sur un temps de pause. Néanmoins, cela doit rester exceptionnel au risque de réduire à néant les efforts de réalisation d’un emploi du temps.

3. L’intégration des congés dans le prévisionnel

En troisième point, un indépendant peut intégrer ses congés à son prévisionnel financier. Ainsi, il calcule son seuil de rentabilité non pas sur 12 mois, mais sur une durée moindre. Le surplus de chiffres d’affaires vient combler l’absence de rentrée d’argent durant les vacances.
Pour ce faire, un professionnel indépendant doit déterminer ses charges fixes et variables. En fonction du montant déterminé, il est alors facile de fixer le chiffre d’affaires à atteindre.

Cette prévision et cette visibilité permettent ainsi de lutter contre les formes de stress. Le congé se perçoit alors comme un temps mérité. Le professionnel indépendant peut le consacrer pleinement à sa vie sociale et familiale.

4. L’option du portage salarial

Les sociétés de portage salarial s’occupent de l’ensemble des missions administratives et comptables des consultants indépendants. Ce cœur de mission est précisé dans l’article 18 « Droits et Obligations des parties » de la convention collective du secteur.

En externalisant ces contraintes, un professionnel indépendant peut gagner un temps précieux tout en sécurisant son activité. Ainsi, il n’est plus nécessaire de sacrifier ses soirées et ses week-ends pour la comptabilité et la fiscalité. La société de portage salarial choisie s’occupe de ces démarches et apporte conseils et expertise.
Par ailleurs, un professionnel indépendant sous contrat de portage salarial bénéficie des mêmes droits que les salariés. Il peut alors plus facilement organiser ses congés et ses périodes d’activité.

Notez cet article :

Les actualités :