En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Apprenez à gérer votre stress en tant que consultant

News / Conseils

Apprenez à gérer votre stress en tant que consultant

stress-consultant-burn-out-portage-salarial

L’entrepreneuriat conserve une image, parfois fantasmée, de liberté et de confort de vie. Dans certaines situations, la création d’une entreprise peut s’accompagner de moments de stress pour le consultant. Certaines solutions existent afin d’éviter le burn-out ou l’abandon d’une activité. Nous vous livrons les secrets permettant de gérer son stress efficacement et en toutes circonstances.

Pourquoi le stress est problématique

Le stress est un état de panique et d’incertitude qui peut avoir des conséquences préjudiciables dans le monde professionnel. Outre le sentiment de mal-être, le stress peut avoir des répercussions commerciales directes.

Ainsi, un consultant stressé durant un rendez-vous avec un client peut traduire une fébrilité. Le client en question peut alors décider d’opter pour un autre consultant lui apparaissant comme plus stable et plus solide.

Le stress peut également nuire lors d’une intervention durant un événement professionnel. Cela vient alors impacter la qualité de la présentation orale et les participants mémorisent moins bien les informations importantes. Un consultant peut perdre des clients potentiels du fait d’une présentation orale ratée.
Ces échecs successifs peuvent jouer sur la confiance et accroître le stress. La confiance reste un paramètre crucial pour atteindre le succès professionnel.

Le problème du burn-out

Le burn-out se présente comme une pathologie du monde du travail. Les spécialistes le décrivent comme une forme d’épuisement professionnel qui conduit à la perte du contrôle des situations et missions professionnelles.

La fatigue persistante empêche alors la bonne réalisation des attributions et provoque des conflits professionnels. Le salarié en burn-out peut adopter une attitude de rejet des collègues et de la hiérarchie et se mettre, par la suite, en arrêt maladie.

Néanmoins, le burn-out peut avoir des conséquences plus importantes pour le consultant indépendant. En effet, l’absence de travail et de client se traduit par une absence de rémunération. Une dynamique négative risque alors de s’installer, ce qui perturbe l’activité.

Les incertitudes de l’entrepreneuriat

La création d’une activité professionnelle indépendante reste un saut dans l’inconnu. Cet état de fait doit être assimilé par chaque consultant qui démarre son entreprise.
Ainsi, l’incertitude peut être de plusieurs ordres :

  • Financière. En effet, un consultant indépendant qui démarre peut avoir des incertitudes réelles sur son chiffre d’affaires, le nombre de clients ou le bénéfice final qu’il va obtenir.
  • Comptable. Le décalage, dans le temps, entre la réalisation et le paiement d’une prestation peut générer du stress. En effet, les clients mauvais payeurs peuvent mettre en danger la pérennité d’une activité.
  • Commerciale. Un consultant n’a aucune certitude quant à son offre commerciale. Ainsi, l’avenir peut faire émerger des concurrents plus complets et compétitifs.
  • Administrative et légale. L’évolution des lois, des règlements et des contraintes administratives peut perturber lourdement le consultant indépendant. Nous vous conseillons la lecture de notre article à ce sujet.


Ces différentes sources d’inquiétudes se traitent par des choix clairs. Ainsi, chaque point de stress peut être géré par une solution précise.

Apprendre à gérer son stress efficacement

Un consultant peut mettre en place une pluralité de solutions pour réduire et contenir son stress. Ainsi, nous vous conseillons d’adopter les postures professionnelles suivantes :

  • Mettre en place des filets de sécurité

afin d’éviter une faillite personnelle en cas d’échec professionnel. Par ailleurs, ces assurances permettent de traverser plus facilement les périodes de creux.

  • Accepter la prise de risque et l’incertitude de l’activité

Un consultant indépendant doit avoir le goût de l’inattendu, de la nouveauté et de l’aventure entrepreneuriale.

  • Admettre et reconnaître ses échecs

Tout au long de l’activité, un consultant indépendant risque de vivre un ou plusieurs échecs notables. Il est important de saisir le positif que l’on retient de ces échecs. Il ne faut pas oublier que la compréhension des échecs contribue à forger l’expérience.

  • S’entourer pour éviter la solitude

L’entrepreneuriat indépendant peut conduire à une forme de solitude. En cas de problème, cet isolement peut peser et générer de fortes incertitudes. Pour s’entourer efficacement, un consultant indépendant peut s’inscrire à des formations, participer à des événements professionnels et développer son réseau.

  • Choisir des partenaires et des sous-traitants fiables

Le manque de sérieux et de professionnalisme d’un partenaire peut occasionner des pertes financières conséquentes. Cela peut également aboutir à des litiges avec la clientèle. Ces types de procédures engendrent du stress et de l’incertitude quant à l’issue du conflit.

  • Eviter la surcharge de travail

En effet, la multiplication rapide des obligations dans un laps de temps très court peut générer énormément de stress. Ainsi, il est conseillé de s’organiser pour prioriser les tâches et les missions.

  • Créer des modèles-types de documents

En effet, une organisation optimale recommande la création de documents (factures, devis) facilement modifiables en fonction des clients. Les gains de temps réalisés par l’automatisation offrent du temps de repos supplémentaire.

  • Prévoir des pauses et organiser des vacances

Le travail constant n’a pas nécessairement d’incidence positive sur le chiffre d’affaires. Par contre, l’absence de temps de repos peut créer une fatigue problématique et préjudiciable.

Les effets bénéfiques d’une vie professionnelle sans stress

L’objectif premier reste d’atteindre une vie professionnelle passionnante et enthousiasmante. Cela apporte des effets très positifs sur la vie de famille, ce qui permet d’affronter plus facilement les obstacles de l’entrepreneuriat.
Ainsi, en conclusion, il est important de souligner qu’un consultant indépendant qui réussit est, avant tout, un professionnel heureux. Il est nécessaire d’aimer le “pourquoi” de l’entrepreneuriat pour durer dans le temps.

Notez cet article :

Les actualités :