En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Confinement : comment s’organiser professionnellement en soirée ?

News / Actu Links

Confinement : comment s’organiser professionnellement en soirée ?

Confinement : comment s’organiser professionnellement en soirée ?

La France a décidé de mettre en place un couvre-feu puis d’étendre la mesure en ré-instaurant un confinement dans le pays. Cette mesure de lutte contre l’épidémie vient bouleverser la vie économique. Vous souhaitez savoir comment organiser vos soirées dans ce contexte de confinement ? Notre article fait le point sur les solutions à disposition afin de continuer à être efficace durant cette période.

Les restrictions sanitaires en France

En octobre 2020, la situation sanitaire a connu une évolution extrêmement défavorable en France et dans d’autres pays européens. Ainsi, les gouvernements européens mettent en place des mesures visant à restreindre les interactions sociales et les déplacements.

En limitant les échanges et le nombre de personnes croisées au cours d’une journée, les gouvernements espèrent réduire le taux de renouvellement du virus. Ces données ont une importance cruciale dans la mesure où les capacités hospitalières ne sont pas extensibles.

L’objectif d’un couvre-feu a donc été de réduire la vie sociale sans altérer la vie économique. Ainsi, le couvre-feu s'est mis en place de la même manière que le confinement, à ceci près qu’il restait limité sur un créneau horaire donné. Le gouvernement français a décidé de mettre en place ce couvre-feu sur une large partie du territoire le 22 octobre 2020.

Depuis le vendredi 30 octobre, le gouvernement a décidé de reconfiner le pays. Ainsi, les restaurants, bars, commerces non essentiels et lieux de culture doivent fermer toute la journée. Par ailleurs, les rassemblements privés sont interdits et l'attestation de sortie fait son retour. Ces dispositions vont avoir nécessairement un effet sur la vie économique.

Les bouleversements du reconfinement sur la vie économique

La mise en place du confinement oblige les entrepreneurs à modifier leurs habitudes de travail. La fermeture des bars et restaurants reste l'élément le plus impactant. Pour certains entrepreneurs, le créneau commençant à 20h est réservé au networking, c’est-à-dire à la consolidation du réseau professionnel.

Contrairement au confinement de mars-avril, l’économie n’est pas « suspendue » pendant plusieurs semaines. Néanmoins, ce nouveau confinement bloque un ensemble d’activités nocturnes et peut créer un effet de vide chez certains professionnels. Il est alors nécessaire de repenser ses journées afin de mieux vivre cette période délicate.

Organiser autrement ses soirées

Il convient de préciser que le second confinement risque de durer au moins 4 semaines jusqu'à la date du 1e décembre. Il est alors essentiel d’apprendre à réorganiser ses soirées afin d’adapter, en toute flexibilité, son activité à la nouvelle situation.

Switcher ses activités classiques du matin et du soir

L’une des premières solutions est de simplement intervertir les activités du matin avec celles du soir. Cette action va alors permettre de garder le même rythme de travail tout en s’adaptant aux contraintes sanitaires. Par ailleurs, un entrepreneur peut décider de répondre à ses mails ou de gérer ses réseaux sociaux en soirée si ces missions étaient faites le matin.

Accepter de vivre en décalé

Certains entrepreneurs aiment travailler en décalé par rapport aux salariés classiques. Dans ce contexte particulier, la vie sociale va s’organiser sur de nouveaux créneaux horaires.

Ce décalage va s’exprimer de différentes manières selon les profils d’entrepreneurs. En effet, certains vont privilégier un travail intense et intellectuel en soirée. Cette situation peut s’appliquer aux professionnels vivant dans des quartiers animés des grandes métropoles. Le confinement va les rendre, provisoirement, calme.

D’autres professionnels vont choisir de prendre des pauses déjeuner beaucoup plus longues. En effet, le confinement va permettre, aux professionnels télétravaillant, d’étendre considérablement leur journée. Certains moments de la journée vont alors devenir moins intenses.

Avoir une vigilance particulière sur les conditions sanitaires

La mise en place du confinement n’est pas une sanction à l’égard des professionnels ou de la population. Ainsi, il est important de comprendre que ce confinement est synonyme de circulation d'activité du Coronavirus.

Les contaminations ne se font pas beaucoup en milieu professionnel, mais davantage dans la sphère privée. Cette faible circulation du virus en milieu professionnel doit se poursuivre afin de permettre la poursuite d’une activité économique en France.

Prendre régulièrement des nouvelles de ses partenaires

Dans ce contexte de dégradation de la situation sanitaire, le virus peut toucher n’importe qui. Il est donc essentiel de prendre des nouvelles de l’ensemble de ses partenaires. Un entrepreneur doit être en mesure de définir les prestataires auprès desquels il peut compter.

La prise de nouvelles permet de tisser un lien plus personnel avec ses partenaires. Cette action apporte des informations précieuses pour définir les délais de réalisation d’une mission.

Assister à des événements en ligne

Le secteur de l’événementiel s’adapte à cette nouvelle situation en organisant autrement ses activités. Ainsi, de nombreux acteurs décident de dématérialiser leurs événements.

L’inconvénient de cette situation réside dans le manque de contacts humains pour des événements en ligne. Néanmoins, il est parfaitement possible de basculer d’un événement à un autre en une fraction de seconde. Pour la première fois, un entrepreneur peut assister à plusieurs événements différents en même temps.

Accélérer la dématérialisation de son activité

Certains entrepreneurs peuvent être attachés au contact physique et aux liens sociaux. Cet attachement est profondément positif. Néanmoins, la mise en place de ce second confinement peut être l’occasion d’accélérer la dématérialisation de son activité.

Il s’agit alors de profiter de ces semaines de confinement pour prendre en main un logiciel d’automatisation des tâches. Les formateurs peuvent également profiter de ce temps pour concevoir des formations en ligne.

La dématérialisation de son activité peut également passer par l’archivage de ses documents. La protection de ses données et de son patrimoine documentaire est un enjeu central, souvent sous-estimé par les entrepreneurs.

Notez cet article :

Les actualités :