En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Trifacta a accepté une offre de rachat par Alteryx

News / Actu Links

Trifacta a accepté une offre de rachat par Alteryx

Le 6 janvier 2022, Trifacta est cédé à Alteryx. Grâce à cette acquisition, ce dernier pourra s’emparer d’un portefeuille de partenaires d’envergures. Parmi ceux-ci se trouvent par exemple Google, à travers sa plateforme de Cloud. La transaction lui permettra également d’accélérer la création d’un outil intégré destiné à automatiser les tests end-to-end dans le Cloud.

Dans la filière de l’analytique et du Big data, le renforcement des acteurs continue. Pour les professionnels en portage salarial informatique, cette consolidation entraîne forcément quelques changements.

Ainsi, certains collaborateurs de Trifacta pourraient bientôt être intégrés au sein d’Alteryx. Ce dernier ayant annoncé la reprise du spécialiste du data wrangling. Sous condition des ajustements de prix d’acquisition ordinaires, l’opération coûtera 400 millions de dollars en espèces. Alteryx créera également 75 millions de dollars de pool de rétention. Celui-ci sera attribué aux anciens collaborateurs de Trifacta sous forme d’unités d’actions restreintes. Au plus tard en mars 2022, l’acquisition, qui est soumise aux règles de clôture classiques, devrait être finalisée.

L’union des deux entreprises bouleversera le marché du Cloud

Avec la reprise de Trifacta, Alteryx agrandira son portefeuille client et se consolidera sur le volet Cloud. L’entreprise rachetée vend ses offres Entreprise et Wrangler Edge chez les principaux fournisseurs de services nuagiques publics. Chez Amazon Web Services (AWS), elles peuvent être utilisées avec :

       Amazon Redshift ;

       Elastic MapReduce ;

       Le service d’hébergement S3 du Cloud public.

En outre, Trifacta a été homologué par Microsoft pour être opérationnel sur Hadoop Azure HDInsights. Mais surtout, en 2017, l’entreprise a conclu une coopération avec Google Cloud sur la Cloud Data Prep. Une solution qui est basée sur les instruments de Trifacta. Celle-ci est beaucoup exploitée par les consultants en Big data et en IT en portage salarial.

Le patron de l’enseigne, Adam Wilson, a annoncé qu’ils sont très contents d’associer leurs points forts à ceux d’Alteryx. Le but étant de mettre en place le leader des distributeurs indépendants d’analyses nuagiques de la filière. Le cadre ajoute qu’ils détiennent l’opportunité d’aider des milliers de consommateurs à travers la planète à :

[…] Débloquer des informations commerciales puissantes grâce à la combinaison de Data Engineering Cloud de Trifacta et de la plateforme d’automatisation d’analyse d’Alteryx.

La reprise apporte un intérêt commercial à Alteryx

Pour sa part, le président-directeur d’Alteryx, Mark Anderson, a indiqué :

Trifacta apporte des équipes qualifiées d’ingénierie, de produits et de mise sur le marché axé sur le cloud, avec des décennies d’expérience associées à la création et la mise sur le marché de solutions d’analyse natives Cloud critiques. […].

D’après lui, Alteryx et Trifacta, ensemble, accroissent leur marché total pouvant être adressé avec des aubaines supplémentaires pour viser :

       Du Cloud pour les consommateurs Global 2000 ;

       De nouveaux programmes de transformation des datas.

Le portefeuille client de Trifacta comporte plusieurs enseignes connues telles qu’eBay, Autodesk, PepsiCo, Royal Bank of Scotland, Bank of America... Avec cette entreprise, explique Mark Anderson, leur plateforme nuagique associée satisfera aux besoins :

       Des personnels technologiques ou informatiques aux usagers métier ;

       Des équipes d’analyse de données.

Mais surtout, elle répondra aux demandes de sociétés entières.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.