En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. Les étapes avant de démarrer votre activité | Portage salarial

Les étapes avant de démarrer votre activité | Portage salarial

Portage-salarial-etapes-avant-de-démarrer-votre-activité

Le portage salarial vous tente car il permet de concrétiser votre projet, à savoir devenir indépendant tout en ayant un filet de sécurité. Avant de faire le grand saut, différentes cases sont à cocher avant de prendre votre décision et être sûr que le portage salarial soit fait pour vous.

Devenir salarié porté : à quels critères devez-vous correspondre ?

Avant de démarrer votre activité, la première étape consiste à vous poser plusieurs questions et notamment déterminer si le portage salarial est fait pour vous.

Selon la législation du portage salarial, le salarié porté doit faire preuve d’autonomie dans la recherche de ses missions. En effet, l'Ordonnance gouvernementale du 2 avril précise que la société de portage salarial n’est pas tenue de vous trouver des contrats de prestation. Bien sûr, la plupart mettent à disposition des offres de mission et/ou vous mettent en relation avec leur réseau d’entreprises. Prospecter sous-entend des qualités commerciales que les consultants portés ne possèdent pas forcément. Des formations sont proposées par beaucoup de société de portage salarial.

Un autre critère : le niveau de qualification et d’expertise. Pour prétendre au portage salarial vous devez, au minimum, être titulaire d’un Bac + 2 ou avoir un niveau d’expertise d’au moins 3 ans dans le secteur d’activité en question (Convention collective du portage salarial). Un autre point est votre secteur d’activité, ce dernier doit correspondre aux métiers et domaines éligibles au portage salarial. Il s’agit principalement de prestations intellectuelles comme consultant, coach, manager de transition, formateur dans des secteurs tels que la finance, l’informatique, le digital ou encore les ressources humaines pour ne citer qu’eux.

Sélectionnez votre société de portage salarial

Vous répondez à tous les critères pour être salarié porté, la seconde étape est le choix de votre société de portage salarial.

Différentes caractéristiques sont à prendre en compte avant de vous inscrire dans une société de portage salarial  :

  • La notoriété : cette information se trouve sur les moteurs de recherche, les forums de discussion, ou encore lors des réunions régionales de ces sociétés de portage salarial
  • La fiabilité : un gage d’assurance est l’adhésion de cette entreprise de portage salarial au PEPS et le respect de la charte déontologique, notamment en ayant une garantie financière, en souscrivant à une assurance de responsabilité civile et professionnelle, etc.
  • La facilité d’inscription : le majorité des sociétés de portage salarial dont fait partie Links Consultants proposent un service d’inscription en ligne
  • Les frais de gestion : il est important de comparer les frais de gestion ainsi que les services proposés en contrepartie. Links Consultants fixe ses frais de gestion en totale transparence.
  • Un réseau professionnel développé : être indépendant rime parfois avec solitude, le réseau de votre société de portage vous permet d’être en relation avec d’autres salariés portés

Comprendre le fonctionnement de la société de portage salarial

Après avoir choisi votre société de portage, la troisième étape consiste à vous familiariser avec le fonctionnement du portage salarial avec la société que vous avez choisi. 

Lors de votre inscription, vous signez une convention d’adhésion, même si vous n’avez pas encore trouvé de mission. Pour signer votre contrat de travail, un des documents en portage salarial, la conclusion d’une première mission par un contrat de prestation sera la clé. 

La société de portage salarial s’occupe de l’élaboration du contrat de prestation mais également de la gestion administrative et comptable. Il est important de connaître le fonctionnement de cette gestion comme l’établissement des devis et des factures, l’encaissement des honoraires, le remboursement des frais, la date de paie, ou encore la mutuelle d’entreprise.

Définissez votre politique tarifaire

La quatrième étape coïncide avec la troisième car il s’agit de définir votre politique tarifaire et par conséquent votre taux journalier moyen. Cette information figure dans le contrat de prestation.

Pour définir celui-ci, il est judicieux de réaliser une étude de marché afin d’avoir une idée du prix du marché que vous convoitez. Pour affiner ce taux, évaluez le salaire mensuel souhaité afin de déterminer votre chiffre d’affaire. Au départ, déduire les frais, les charges sociales du chiffre d’affaire peut paraitre compliqué. La société de portage salarial met à votre disposition un outil de simulation qui sera d’une précieuses aide.

La vie professionnelle d’un salarié porté

Si vous êtes toujours motivé à l’idée d’être salarié porté, l’étape cinq correspond à la concrétisation de votre projet. Vous avez trouvé votre première mission et vous signez votre contrat de travail qui vous lie désormais à la société de portage salarial.

Votre vie en tant que salarié porté sera ponctuée de réalisations de missions et d’intermissions, périodes pendant lesquelles vous prospecterez de nouveaux clients, vous entretiendrez votre réseau professionnel, vous vous formerez pour accroître votre expertise ou vos connaissances afin d’améliorer votre politique commerciale, vous assisterez à des réunions, des ateliers ou encore des conférences qui vous permettront de tisser des liens avec d’autres salariés portés.

En démarrant une activité en portage salarial, vous vous consacrerez désormais à votre métier.