News / Actu Links

Témoignage - Guillaume ANSELIN, Senior Marketing Advisor

Guillaume-anselin-consultant-links-consultants

Après avoir dirigé plusieurs agences de pub et digitales au sein de grands « networks de communication », Guillaume Anselin témoigne de son expérience de consultant, porté depuis 3 ans. Interview exclusive.

Pourriez-vous présenter brièvement votre parcours professionnel ?

J’ai commencé dans un vieux métier, inventé par un entrepreneur qui a très bien réussi : Gutenberg ; j’y ai publié et écrit plusieurs livres mais l’édition a vite laissé place à la publicité et au marketing, où j’ai fait l’essentiel de mon parcours.

Assez rapidement, j’ai dirigé des agences de pub et digitales au sein de grands « networks de communication » (McCann, Havas, Ogilvy, Publicis) et j’étais dernièrement en charge des stratégies et de l’innovation du groupe Wunderman (Young & Rubicam) en France, premier réseau mondial de marketing digital & CRM en son temps.

Mais ça c’était avant ;)

Parlez-nous un peu de votre activité aujourd’hui.

Fin 2013, s’est posée la question pour moi de savoir quel était le bon mouvement à faire. Rempiler dans une nouvelle agence (On me le propose encore souvent !) ? Créer la mienne ? Bifurquer vers un autre métier ? Aller chez l’annonceur ? Ouvrir un restaurant (un grand truc de publicitaire) ou des chambres d’hôtes dans le Périgord ?

Pourquoi pas, mais j’ai fait deux constats personnels :

  • D’un côté, j’ai toujours été freelance à côté de mes activités, pour faire des choses qui me tenaient à cœur : publier, lancer des projets, donner des cours etc. Je me suis vite rendu compte que la diversité est un atout indispensable pour être créatif dans mon métier, et prendre du recul. Je voulais vraiment pousser cette logique.
  • De l’autre, un client m’a vite confié une mission et, me sachant à mon compte, m’a dit y voir un double avantage : être sûr « que tu sois objectif car tu es indépendant », et « travailler en direct avec des seniors de façon souple ».

Il n’en fallait pas plus pour me décider, et il avait raison.

Voilà donc 3 ans ce mois-ci que je suis indépendant à 100% et cela marche plutôt très bien ! Je constate que ce choix intervient à un moment où les mentalités changent aussi : les entreprises (petites et grandes…) sont prêtes plus largement à faire confiance davantage à des hommes qu’à des structures (pour la sécurité qu’elles offraient jadis) pour des projets importants.

Pourquoi avoir opté pour le portage salarial ?

J’ai créé et participé à la création de plusieurs entreprises. Quel stress administratif, quelle latence pour… vous détourner de ce qui est important d’abord : vos clients et votre offre.

Mais souvent, on aime bien faire l’inverse : créer une société d’abord, faire un beau logo (ou pas) et ensuite aller chercher des clients. Je ne voulais pas m’encombrer de ces difficultés au lancement. Et puis, un ami m’a parlé du portage et j’ai trouvé le concept de salarié indépendant génial : les avantages d’un vrai emploi… sans les inconvénients qui parfois vont avec.

Pour moi, cela sonnait comme une évidence : être salarié pour être à son compte. Pour démarrer c’était parfait.

Pourquoi avoir choisi Links Consultants ?

Bien sûr, en homme de marketing j’ai fait ma petite étude de marché et rencontré quelques acteurs qui font ce métier. J’ai choisi Links Consultants pour 3 raisons :

  • D’abord le premier contact fut excellent. J’ai senti qu’il y avait une dimension humaine forte, avec une équipe non seulement compétente, mais aussi concernée par le fait de vraiment comprendre ce dont vous avez besoin. Cela m’a mis en confiance
  • Ensuite, la dimension sur-mesure : moi ce qui m’intéressait, c’était de travailler pour des clients et monter des équipes d’indépendants pour leur compte. L’accompagnement à ce titre est très bon, et l’écoute active. Aujourd’hui, nous partageons des missions à plusieurs consultants et Links Consultants gère, pour ainsi dire, tout le back-office.
  • Enfin, il y a le groupe Actual et c’est une garantie de solidité importante. Pour moi bien sûr, mais aussi… pour mes clients, car Links est bien référencé dans de nombreuses entreprises en France.

Un message en particulier à communiquer aux consultants qui nous lisent ?

A ceux qui sont indépendants, félicitations ;-) Aux autres… pensez-y !

Après 3 ans en solo, je dirais à ceux qui s’y mettent, deux choses :

  • D’abord, patience… cela prend un peu de temps de se constituer une clientèle récurrente qui permette de stabiliser un chiffre d’affaires. Et puis, réfléchissez bien à votre propre présentation : vos compétences, vos atouts, ce qui fait de vous quelqu’un avec qui il faut travailler !
  • Ensuite, se connecter à ses pairs est essentiel : on s’épuise vite à travailler seul, alors que c’est tellement plus intéressant de… travailler pour soi avec les autres.