En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Rodolphe Belmer ne sera plus chez Atos si le projet de scission se confirme

News / Actu Links

Rodolphe Belmer ne sera plus chez Atos si le projet de scission se confirme

La société d’offres numérique a décidé de se scinder en deux branches. Il s’agit de la conséquence des difficultés rencontrées depuis plusieurs semaines. D’une part, SpinCo (Evidian) gardera les marchés rentables, dont le datacenter, la cybersécurité et le passage au numérique. Et de l’autre, Tech Foundations (Atos) conserverait les prestations et la numérisation workplace.

D’ici le mois de septembre, Rodolphe Belmer ne sera plus membre du groupe Atos. La nomination de deux responsables délégués est prévue. Il s’agit de Philippe Oliva pour la transition numérique et de Nourdine Bihmane pour les prestations et offres. L’entreprise a subi une perte d’environ 3 millions d’euros en 2021, ce qui justifie pour elle une restructuration interne. En conséquence, le départ de Rodolphe Belmer doit effectivement avoir lieu avant le 1er octobre 2022.

Les entreprises dans l’IT ont constamment besoin de sécuriser et mettre leurs données à jour. Les experts IT sont les plus souvent ciblés par elles. Le Portage salarial offre l’opportunité aux indépendants d’être autonomes professionnellement.

L’objectif d’Atos est de stimuler la croissance de ses activités

Après la scission, chaque entreprise aura son conseil d'administration indépendant et son équipe dirigeante. TFCo, qui est la seconde société, aura d’ici 2026 un plan de financement de 1,1 milliards d’euros pour se relancer. Quant à la première, SpinCo, elle sera financée à hauteur de 0,4 milliard d'euros afin de produire des bénéfices.

Cette scission souhaitée par le groupe est indispensable pour atteindre son objectif. Celle de son ambitieuse modification parce que les secteurs où évolueront ces deux entreprises sont différents dans leur dynamique.

Nourdine Bihmane, responsable général délégué aura sous sa responsabilité Tech Foundations. Il supervisera notamment l’innovation, la position de l’entreprise face à la concurrence et la qualité. Pendant l’année 2021, les activités issues de cette branche ont produit 5,4 milliards d'euros comme chiffre d’affaires. En ne prenant pas en compte les productivités de UCC ou Unified Communications & Collaboration.

C’est une régression de 12 % mais avec une possibilité de manœuvre négative à hauteur de -1,1 %. D’ici les quatre prochaines années, l’ambition est d’avoir une croissance positive et une trésorerie bénéficiaire.

Philippe Oliva prend en charge la partie Digital/BDS du groupe Atos

Le secteur Digital/BDS qui s’appellera SpinCo (Evidian) sera confié à Philippe Oliva. Cette branche comprend notamment :

  • Le digital workplace ;
  • Le Big data ;
  • La cybersécurité.

Ce transfuge d'Eutelsat est arrivé dans l’entreprise au mois d’avril comme responsable commercial. Auparavant, il était chez IBM pendant 20 ans où il était chargé des prestations cloud ainsi que des technologies embarquées. Son rôle sera de contrôler des secteurs ayant produit 4,9 milliards d'euros comme chiffre d’affaires en 2021.

Les responsabilités de Rodolphe Belmer sont ainsi réactualisées et réellement réduites grâce au nouveau projet. Le DG du groupe Atos affirme n’avoir :

D'autre choix que de remettre ses mandats d'Administrateur et de directeur général de la société.

C’est le Conseil d’Administration qui a autorisé cette prise de décision. Bertrand Meunier, qui en est le président, a affirmé :

  • Après avoir examiné un certain nombre d'options possibles, le conseil d'administration d'Atos est convaincu que le projet envisagé, présenté aujourd'hui par l'équipe dirigeante, est la meilleure option possible pour le groupe, et celle qui créerait le plus de valeur pour toutes les parties prenantes d'Atos.
  • Rodolphe Belmer a pris acte de la décision et confirme qu’il quittera le groupe.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.