En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. RH : tout sur le reskilling

News / Actu Links

RH : tout sur le reskilling

Les enjeux de formation sont désormais au cœur d’une carrière professionnelle. Ce travail d’apprentissage tout au long de la vie permet de s’adapter aux mutations professionnelles en cours. Vous êtes un consultant indépendant et vous vous intéressez aux évolutions de la gestion des Ressources Humaines en entreprise ? Notre article fait le point, pour vous, sur cette question cruciale.

RH : les évolutions du management

Le champ des Ressources Humaines est soumis à de profondes mutations actuellement. Les innovations technologiques supposent une adaptation continue aux postes de travail. Dès lors, certains professionnels peuvent se retrouver distanciés par l’adoption de nouveaux outils ou logiciels.

Les directeurs de ressources humaines doivent alors, eux aussi, repenser leur métier et leurs missions fondamentales. Leur rôle, initialement, se limitait à recruter les éléments dont les qualifications indiquaient une adaptation à un poste de travail. Pour organiser et finaliser un recrutement, il suffisait alors de se pencher sur les diplômes détenus par chaque candidat.

Or, cette réalité est totalement bouleversée par l’arrivée de nouvelles pratiques de travail en entreprise. Ainsi, un directeur de ressources humaines ne doit seulement recruter le salarié adéquat à un instant T. Il doit être en mesure d’identifier le potentiel de chaque candidat et de choisir celui qui aura la meilleure capacité d’adaptation.

Dans le champ professionnel, on distingue régulièrement deux types de formations :

  • La formation initiale. Elle correspond à l’ensemble du cycle scolaire et universitaire de formation.
  • La formation continue. Elle peut se faire, par obligation ou par volontariat, tout au long de la vie pour acquérir de nouvelles compétences.

Or, comme nous venons de le voir, cette formation initiale peut n’avoir aucun intérêt si l’environnement professionnel évolue fortement. Ainsi, les directeurs des ressources humaines vont de plus en plus devenir des gestionnaires de compétences. Parmi ces dernières, certaines vont prendre une place considérable dans l’entreprise quand d’autres seront abandonnées au fil des années.

L’émergence du reskilling

Le reskilling est un terme anglais dont la base est issue du mot « skill ». En anglais, skill signifie compétence. Ainsi, le concept du reskilling cherche à évoquer le principe du renouvellement continuel des compétences pour les professionnels.

Ce renouvellement des compétences n’a, dans la plupart des cas, strictement aucun lien avec le parcours scolaire et universitaire du salarié concerné. Ainsi, la capacité à s’immerger dans des domaines de compétences inconnus devient, en soi, une compétence professionnelle.

Le terme « skill » est également utilisé pour décrire d’autres réalités du monde professionnel. Ainsi, on distingue désormais les hard skills des soft skills :

  • Les hard skills décrivent les connaissances en dur comme les diplômes, les certifications, etc. Il va s’agir de toutes les preuves de réussite durant la formation initiale et, de plus en plus, dans la formation continue.
  • Les soft skills comprennent plutôt la personnalité d’un professionnel et les qualités individuelles qu’il possède. Les tests de personnalités (type ennéagramme) se développent de plus en plus dans les entreprises afin de cibler les profils recherchés.

En d’autres termes, le reskilling se focalise tout autant sur les soft skills que sur les hard skills. En effet, pour entreprendre facilement un parcours de renouvellement total de ses compétences, un professionnel doit avoir la mentalité et l’état d’esprit adéquat. Dès lors, ses soft skills deviennent centraux. Par ailleurs, en suivant ces nouvelles formations demandées dans le cadre professionnel, il va acquérir des compétences utiles à son entreprise. Ses hard skills vont se renforcer et se matérialiser par une adaptation idéale à son poste de travail.

Consultants indépendants : les atouts du reskilling en entreprise

La mise en application du reskilling en entreprise va générer de nouveaux besoins. Dans ce contexte, de nombreux consultants indépendants peuvent se positionner pour proposer leurs services.

L’évaluation des profils de salariés

La mise en place d’une stratégie de reskilling est parfois nécessaire. En effet, une entreprise va être confrontée à une évolution rapide de son secteur d’activité. Dès lors, de nombreux salariés peuvent devenir inaptes et leur licenciement pourrait apparaître comme une fatalité.

Pour éviter de se séparer d’éléments précieux, le reskilling va permettre d’évaluer le profil des salariés présents afin de leur offrir une reconversion professionnelle. Le reskilling a cette particularité de proposer une reconversion professionnelle tout en restant dans la même entreprise.

Ainsi, durant cette phase de transition, les entreprises peuvent avoir besoin de regards extérieurs, spécialisés dans les métiers de psychologie, de bien-être, de gestion du stress ou de réalisation de bilan de compétences.

La formation des salariés et l’adaptation au changement

Comme nous venons de le voir, le reskilling considère la formation continue comme centrale et cruciale pour une entreprise. Dès lors, le recours aux formateurs devient la norme et se perçoit comme un investissement stratégique indispensable.

Dans ce contexte, les consultants indépendants ont une réelle carte à jouer pour se positionner sur ce type d’offres. Il convient de souligner qu’ici les demandes de formation ne concernent pas nécessairement des domaines classiques. Ainsi, la maîtrise d’un nouveau logiciel ou d’une technique professionnelle indispensable peut être demandé pour assurer un module de formation.

Les consultants indépendants doivent donc réaliser une veille importante sur ces nouveaux outils afin de pouvoir les maîtriser. Il faut ensuite être capable de former des salariés dont le parcours professionnel n’a rien à voir avec la maîtrise de ce nouvel outil ou d'une pratique de travail particulière.

Faire évoluer sa carrière avec le portage salarial

La conduite et l’évolution de sa propre carrière deviennent des axes centraux de réflexion pour les professionnels. La peur de faire les mauvais choix de carrière et/ou d’être inadapté au monde professionnel apparaissent comme des craintes réelles.

Le portage salarial se montre, dans ce contexte, de plus en plus attractif. Le portage salarial va permettre de connaître une diversité de situations professionnelles tout en étant déchargé des contraintes administratives d’une entreprise. Les contrats en portage salarial permettent donc d’élargir sa palette d’activité et de mieux se préparer aux évolutions professionnelles. En complément, certaines sociétés de portage salarial, comme Links Consultants, proposent des formations pour gagner en compétence.

Le portage salarial vous intéresse ? Contactez rapidement les équipes expertes de Links Consultants pour être informé sur l’accompagnement proposé et sur l’offre de formation disponible.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.