En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Retour sur la conférence "l'entreprise du 21e s"

News / Actu Links

Retour sur la conférence "l'entreprise du 21e s"

COMMUNIQUÌä DE PRESSE - 07 DÌäCEMBRE 2016

4 experts présentent les perspectives de l'entreprise de demain,lors d'une conférence-débat organisée par Links et l'A2E

Links Consultants, en partenariat avec l'Association Efficience Emploi (A2E), a organisé à Rennes le 1er décembre 2016 la conférence åÇl'entreprise du 21e siècleåÈ.
Un public de 100 personnes, chefs d'entreprise, consultants, formateurs, conseillers en insertion professionnelle et actifs divers, tous ont apprécié la qualité des interventions.

Face à une main d'Òuvre plus qualifiée et les nouvelles générations åÇYåÈ et demain åÇZåÈ, qui aspirent à plus de liberté et d'autonomie pour innover, plusieurs questions s'imposent:

- L'entreprises devra-elle innover socialement pour rester compétitive ?
- Comment l'organisation économique peut-elle amorcer sa transition vers un nouveau modèle d'entreprise ?
- Comment cette transition est-elle vécue par les salariés ?
- Quelles visions entrepreneuriales seront nécessaires à cette anticipation ?
- A quelles prospectives l'entreprise sera-t-elle confrontées pour se maintenir ?

Voici la vision de l'entreprise pour les 50 prochaines années:

Une société de consommation, impactée par le numérique, qui s'oriente vers une économie du partage, en partie grâce aux plateformes numériques qui facilitent la mise en relation entreprise-client.
Le développement des åÇconsom'acteursåÈ, et une économie indépendante appelée l'ubérisation, qui favorise les emplois d'interaction et le travail en freelance.

La diminution progressive du travail salarié au profit d'une croissance du travail indépendant (entrepreneurs, contractuels, travail entre particuliers), selon une étude McKinsey (nov 2016). 13 millions de travailleurs indépendants seraient concernés dont 30% par choix et 40% de travailleurs occasionnels.
Conséquences:
- Evolution nécessaire de la protection sociale liée à la personne et non plus au contrat de travail
- Nécessité d'accélérer la mobilité géographique et professionnelle, sectorielle et fonctionnelle
- Besoin de se former en continue pour s'adapter aux aléas du marché via des solutions de coéducation (réseaux sociaux, blogs, MOOCs, sites web professionnel‰Û_)
- Risque de travail åÇlow-coståÈ, avec baisse du niveau de vie.

Les projections pour le marché de l'emploi: plus de flexibilité, de précarité, de travail à la demande:
- Création d'emploi en majorité dans des activités ou métiers qui n'existent pas encore
- Disparition de nombreux métiers, en particulier ceux qui comptent le plus de tâches répétitives
-Transformation de l'entreprise en réseau, après avoir été pyramidale et hiérarchique, avec la mise en Òuvre d'un pouvoir transversal modifiant les approches managériales
- Privilège donné au le lien humain, crucial dans un monde numérique hyper connecté
- Accent mis sur les åÇsoft skillsåÈ, compétences typiquement humaines que les machines ne peuvent pour l'instant concurrencer : résolution des problèmes, esprit critique, créativité, management, capacité d'innovation, travail en équipe, intelligence émotionnelle, art de la négociation.

Et pour développer ces tendances, les intervenants ont partagé leur expérience et regard sur le sujet:

Stéphane GUERO, Consultant-coach-conférencier et professionnel des études de marché,

a évoqué le changement de l'environnement et la fin du Taylorisme. La 3e révolution industrielle est en cours, avec les facteurs du digital, du collaboratif et de l'environnement. Ils interviennent après ceux au 19e du charbon, du ferroviaire, du télégraphe et au 20e siècle du pétrole, de l'électricité et des télécommunications. Notre monde du åÇ3SCåÈ (Stable - Sûr - Simple - Clair) évolue vers un monde åÇVICAåÈ (Volatile - Incertain - Complexe - Ambigu).

Gérard TOUSSAINT, Cadre chez BRETAGNE ATELIER(fournisseur de services industriels près de Rennes),

développe dans son entreprise une politique d'amélioration continue en plaçant l'homme au cÒur de son organisation. Il a partagé son vécu et expériences en management participatif et la notion de confiance comme clés d'un management réussi.

David CALVEZ, Dirigeant de AMI-API Industrie(entreprise detôlerie fine de précision, à TORCE),

a exposé sa vision entrepreneuriale et témoigné de la mise en place en 2012 d'une nouvelle organisation dans son entreprise, de type åÇlibéréeåÈ, åÇhumanisteåÈ, åÇcollaborativeåÈ. Les valeurs de fraternité, respect, équité, sont partagées par son équipe. Un état d'esprit ayant pour objectif åÇle bien ensemble et le meilleur pour nos clientsåÈ. Le chemin vers cette nouvelle organisation fut balisé avec des principes simples: bien être des collaborateurs, amélioration continue et esprit d'équipe, et enfin les principes du åÇpas de chefåÈ et åÇprimauté du collectif sur l'individuåÈ.

Olivier BOURQUARD, Directeur des Ressources Humaines de TRIBALLAT NOYAL,

évolue dans une entreprise qui allie tradition et innovation pour développer des nouveaux marchés de niche dans les domaines du Bio, des fromages, du végétal et de la nutrition, en France et à l'export, avec 2 filiales en Espagne et en Italie. Il nous a présenté la politique de Responsabilité Sociétale de cette entreprise familiale depuis 3 générations. Sa mission: åÇNourrir sainement de la terre à l'assietteåÈ.

La RSE (Responsabilité Sociétale de l'Entreprise) qui englobe trois dimensions(Sociale, Environnementale et Economique) est inscrite au cÒur de leurs pratiques dans le cadre de leur démarche de certification ISO 26000 et du travail collectif sur la mission de l'entreprise. Plusieurs actions sociales sont menées auprès des équipes, sensibilisées aux problématiques de la RSE avec comme objectifs d'accompagner le collaborateur, le faire grandir et le responsabiliser. D'autres actions sur l'environnement sont mises en placepour réduire leurs impacts carbones comme leur démarche éco voiturage, l'utilisation d'énergies renouvelables (éolien, solaire, chaudière à bois‰Û_). Leur politique RH: åÇGrandir EnsembleåÈ, avec des collaborateurs acteurs responsables, solidaires du fonctionnement collectif et force de propositionåÈ. Les valeurs mises en avant: Respect, Solidarité, Implication.

Après ces riches exposés, un temps fort d'échanges a été animé par Christian GOULIAS, dirigeant du cabinet CGS, Conseil & Réseau et membre de l'A2E.

Et le mot de la fin:

åÇUne entreprise doit bien sûr être rentable pour durer, mais c'est le profit qui doit être au service de la responsabilité sociale et environnementaleåÈ
Jacques Lecomte

åÇLes entreprises humaines sont plus fortes, non par calcul, mais par choix. Et elles peuvent changer le mondeåÈ.
Edgar Morin

Christian JOURAND (Responsable Régional Bretagne Links Consultants).

Notez cet article :

Les actualités :