En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Portage salarial : Pourquoi les 20 premières secondes sont importantes face à votre client ?

News / Conseils

Portage salarial : Pourquoi les 20 premières secondes sont importantes face à votre client ?

Consultant-20-premieres-secondes-Portage-Salarial

Vous êtes en portage salarial et vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher vos missions. Face à votre client, l’important est d’offrir une bonne impression générale dès le début. Selon l’adage, « nous avons une seule chance de faire une première bonne impression ».

Des règles à suivre pour réussir...

Pour tous vos échanges en direct, et lors de négociations, ayez à l’esprit que la première impression est capitale. Pour vous aider, une technique simple est à mettre en relief, la règle des 4x20 ou les 4 fondamentaux : 20 premières secondes, 20 premiers mots, 20 premiers centimètres et 20 premiers pas. Cette étape entraîne un bon ou mauvais ressenti de la part du client. Aussi, privilégiez ces conseils pour établir un vrai climat de confiance.

Cet entretien commercial doit vous permettre de vous vendre, et pour ce faire, la règle des 4x20 est mise en avant par les commerciaux. Cette règle s’avère être payante également pour tous les freelances et consultants en portage salarial. Lors du premier contact avec le client, vous devez accorder une attention particulière. Ainsi, il faudra se focaliser sur les 20 premières secondes, 20 premiers gestes, 20 premiers centimètres et 20 premiers mots. 

Comment bien gérer les 20 premières secondes ?

Les 20 premières secondes sont cruciales, et vous pourrez ainsi convaincre votre client lors de ce court laps de temps. 

Décryptons les 20 premières secondes, ces secondes conditionnent l’entretien. Vous devez être conscient que l’enjeu est là, autrement dit le ressenti client. En effet, cette première impression déterminera le jugement de votre client. Il faut aussi considérer que l’entretien n’est pas condensé en 20 secondes, le reste a aussi son importance. Toutefois, votre entrée et « look » doivent être travaillés. Votre arrivée doit être en totale adéquation avec l’activité que vous représentez et ce que vous souhaitez proposer à votre client. Aussi, prenez soin de composer votre présentation.

Des analyses ont montré que le jugement que l’on porte sur un individu est fondé à 80% sur l’aspect visuel et la voix. 

Les 20 premiers gestes à étudier 

Vous devez avant tout saluer votre client et réaliser une poignée de main ferme mais pas trop excessive. Si malheureusement, vous êtes un peu paniqué et avez les mains moites, essuyez-les auparavant, prenez un mouchoir dans votre poche si vous souhaitez rester discret. De manière globale, optez pour des gestes ouverts, vous devez vous montrer disponible dans votre comportement grâce à vos mouvements. Il ne faut absolument pas croiser les jambes ou les bras. En effet, le fait de croiser les jambes ou les bras est considéré comme un signe de rigidité ou un problème à s’ouvrir aux autres.

La symbolique des gestes est cruciale dans la communication non-verbale, vos gestes sont en harmonie avec ce que vous pensez, ce que vous dégagez ou ce que vous dîtes. 

Les 20 premiers mots, focus important

Ainsi, lors de votre entrée ou de l’arrivée du client, annoncez clairement un « Bonjour Madame/Monsieur ». Vous devez vous présenter, votre voix est un indicateur de votre assurance, par conséquent elle doit être douce, claire et assurée. L’articulation est une autre composante importante lors de votre présentation.

En effet, un prestataire ou consultant indépendant qui parle de manière inintelligible n’est pas très convaincant. Ce sera assez crispant pour son client de parvenir à le comprendre. Dans la même veine, choisissez un vocabulaire compréhensible, clair et positif. Evitez aussi les longs discours ou monologues empêchant le client de répondre ou ne lui offrant que de courtes pauses pour argumenter. Il est vrai qu’à l’écoute, vous laissez ainsi parler le client ce qui vous donne du temps pour prépare vos réponses ou votre exposé.

En somme, une phrase de présentation concise et claire est attendue.

La distance

Cette règle est aussi importante, elle indique que la concentration sur le visage du client est essentielle. Il faut savoir que tout se passe au niveau de l’espace entre les tempes, au niveau des yeux. Votre rôle consiste à le regarder en face, et lui sourire franchement et de manière directe. Le plus important est de montrer une attention réelle à votre interlocuteur. Les 20 premiers centimètres de distance sont très importantes.

Les 20 premiers pas, ou une attitude sûre

L’important pour vous est d’obtenir la sympathie du recruteur. Aussi, dans ce but, votre devoir est de vous concentrer sur votre attitude et démarche. Il faut apporter un comportement sûr de soi et vous vous adresserez au client d’un air décidé. En revanche, une attitude mesurée est à observer car le client remarquera immédiatement un comportement faussement à l’aise.

L’importance du digital

A l’ère du tout numérique, le digital conforte une place de choix dans les transactions et actions. En effet, de plus en plus de contrats se négocient à distance. Par conséquent, le niveau d’exigence et d’attente est d’autant plus élevé lors de négociations en face à face. Il est vrai que ces échanges directs peuvent constituer un risque mais surtout une incroyable opportunité pour améliorer sa démarche client. C’est la raison pour laquelle, un travail en amont sur sa présentation est primordial. Un sourire forcé, un regard fuyant ou une poignée de main loupée sont à éviter, le ressenti ne sera pas favorable.



Participez aux Ateliers Links Consultants et perfectionnez votre approche pour décrocher vos missions ! À Paris, Rennes, Nantes, Lyon... Links Consultants est présent. Contactez-nous.

Notez cet article :

Les actualités :