En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Les résultats SaaS et Cloud d’Oracle ont augmenté durant son dernier trimestre fiscal

News / Actu Links

Les résultats SaaS et Cloud d’Oracle ont augmenté durant son dernier trimestre fiscal

Au T3 2022, Oracle a vu son bénéfice net se dégrader à cause des prix conséquents de la concurrence. En revanche, son chiffre d’affaires a progressé. La performance sur les ventes de logiciels en tant que service (SaaS) étant un des facteurs de cette hausse. Toutefois, cette dernière est également liée à l’adoption des services Cloud de l’entreprise.

Oracle a dévoilé le 14 mars 2022 ses résultats financiers au troisième trimestre 2022. D’après lui, son chiffre d’affaires a augmenté, porté par les ventes de solutions SaaS et les services nuagiques. En revanche, son bénéfice net a chuté. En cause, le coût à payer pour garder la compétitivité face aux plus grands distributeurs de Cloud hyperscale.

Un prix qui pourrait découler entre autres des campagnes de recrutements que la société mène. Relativement à cette opération, les consultants informatiques peuvent trouver plus facilement des opportunités y afférentes en recourant au portage salarial. Avec cette forme d’emploi, ils bénéficieront de la notoriété de l’entreprise d’affiliation lors des recherches de mission.

L’avenir de l’entreprise s’annonce prometteur

Oracle affirme que d’une année sur l’autre, son revenu global, comprenant le support des licences et les services, s’est accru. Son rapport fait ainsi état d’une hausse de 4 %, lui permettant de parvenir à 10,5 milliards de dollars. De son côté, le revenu net a chuté à 2, 3 milliards de dollars (-54 %). Ce repli découle en grande partie des coûts liés :

                  Au support des licences ;

                  À l’exploitation des services d’informatique cloud.

Ceux-ci se sont alourdis de 23 % pour monter à 1,3 milliard de dollars. Mais ce rapetissement a aussi résulté des dépenses engendrées par les projets de recherche et de développement. Sur ce volet, une crue à 1,8 milliard de dollars (12 %) a été relevée.

Nonobstant le challenge que constituent ces prix de la compétitivité, le CTO et président d'Oracle, Larry Ellison, estime que :

Les offres Cloud de l’éditeur afficheront une adoption plus rapide à l’avenir ;

La demande s’intensifiera dans le futur.

Le cadre soutient que cette explosion s’avère différente de celle qui s’était produite en 2020 dans le contexte pandémique :

[…] Où les gens se précipitaient vers le cloud, et que cela va ralentir par la suite.

Les résultats pour les prochains mois devraient s’améliorer

Le directeur technique poursuit qu’au contraire, il pense que son entreprise ne se trouve qu’au commencement :

[…] Même si nous comptons aujourd'hui 10 000 clients Oracle ERP Fusion, et près de 30 000 clients au total, si nous incluons NetSuite, je pense que nous n'en sommes qu'au tout début. […].

Il ajoute que cette amélioration continuera toujours de s’accentuer davantage.

À titre indicatif, Oracle a également enregistré des résultats excellents au cours de son premier trimestre de l’exercice 2022. Le PDG de l’entreprise, Safra Catz, a indiqué en septembre dernier :

[…] Les deux nouvelles activités de cloud computing d'Oracle, IaaS et SaaS, représentent désormais plus de 25 % de notre chiffre d'affaires total, avec un chiffre d'affaires annuel de 10 milliards de dollars. […].

D’après lui, ces services nuagiques représentaient ensemble les nouvelles offres du développeur qui avaient réalisé :

La marge la plus conséquente ;

Le développement le plus accéléré.

À mesure que ceux-ci poursuivront leur croissance, avance le responsable, ils participeront à l’augmentation du profit par action d’Oracle. Il en est de même vis-à-vis des marges bénéficiaires.

 

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.