En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Les réseaux quantiques exploités par Amazon Web Services

News / Actu Links

Les réseaux quantiques exploités par Amazon Web Services

Rien n’est complètement figé dans l’univers des équipements quantiques. Toutefois, le réseau quantique est moins développé que l’informatique quantique. La quantique propose des possibilités technologiques peu classiques, mais qui sont probablement importantes pour mieux sécuriser les transactions. Amazon Web Services, comme bien d’autres groupes, décide de mettre plus en avant la connectivité quantique en dehors des laboratoires.

Amazon Web Services par le canal de Braket a développé un environnement basé sur les ressources quantiques connues. Il s’agit notamment des outils et autres appareils qui étaient utilisés principalement pour les calculs. AWS a décidé de les utiliser sur les réseaux quantiques si le groupe n’exploite pas ses processeurs quantiques internes.

Exploiter le potentiel proposé par les réseaux quantiques nécessite d’avoir des profils IT compétents dans le domaine. En termes de recrutement, Amazon Web Services peut recourir aux services d’une entreprise de Portage salarial informatique. Les indépendants IT en salariés portés auront plusieurs avantages comme l’autonomie professionnelle et aussi la protection sociale accordée aux salariés.

AWS lance un nouveau Center for Quantum Networking

Deux centres viennent d’être créés par AWS en à peine deux ans. Ce sont :

  • Center for Quantum Computing mis en place à la fin de l’année 2021 ;
  • Center for Quantum Networking pour cette année.

À propos de la dernière installation, le souk Internet a affirmé qu’il devra grandement solutionner :

Des défis scientifiques et techniques fondamentaux et à développer de nouveaux matériels, logiciels et applications pour les réseaux quantiques.

Dans le même principe de fonctionnement des ordinateurs quantiques, les réseaux AWS se servent de la science des particules. Les photons sont spécialement utilisés pour transmettre des données.

Quatre secteurs de recherche ont la priorité sur les réseaux quantiques pour le département américain chargé de l’énergie. Ceux-ci ont été définis en 2020 à la suite de la feuille de route à appliquer sur l’Internet quantique :

  • Définir les possibilités d’intégration de différents dispositifs sur le réseau quantique ;
  • Définir la manière de prendre en charge les erreurs au niveau des réseaux quantiques ;
  • Définir les permutations, les acheminements et les répétitions des signaux quantiques ;
  • Définir le type de matériel utile pour développer un Internet quantique capable d’évoluer.

Les difficultés techniques posées par le troisième secteur de recherche du DoE sur la portée limitée des photons, AWS déclare que :

Cela signifie que de nouvelles technologies spéciales, telles que les répéteurs et les transducteurs quantiques, devront être développées afin de mettre en œuvre des réseaux quantiques mondiaux.

En effet, il n’est pas possible d’amplifier les photons.

Le potentiel de la quantique informatique mis en avant par AWS

Amazon Web Services effectue une première action dans un domaine peu exploité par la quantique informatique. C’est celui du secteur de la mise en réseau. 

Le centre de recherche expérimentera diverses solutions sur les infrastructures quantiques élaborées par AWS à l’intérieur des différents services du groupe. Il s’agit de :

  • L'AWS Center for Quantum Computing ;
  • L'Amazon Quantum Solutions Lab ;
  • L’Amazon Braket.

Amazon Braket a l’avantage de proposer une architecture favorable pour développer des algorithmes quantiques. Ces derniers pourront être essayés par des simulateurs de parcours quantiques. Pour enfin les appliquer sur différents supports quantiques tels que les ordinateurs Rigetti et D-Wave.

Pour profiter de la totalité des capacités des PC quantiques, il faut établir une connexion entre eux dans un même réseau quantique. Les spécialistes du CDN Mihir Bhaskar et Denis Sukachev, qui conduisent ces recherches, ont déclaré que :

Les réseaux quantiques ont des applications potentielles fascinantes.

Pour ces spécialistes, il ne serait pas possible de décoder les niveaux de confidentialité et de sécurité grâce aux systèmes de chiffrement conventionnels.

AWS doit résoudre quelques difficultés techniques

Les architectures quantiques se baseront sur diverses techniques déjà utilisées concernant les échanges d’informations optiques récents. Il s’agit entre autres :

  • Des fibres ;
  • Des capteurs ;
  • Des lasers.

Cependant, les infrastructures quantiques sont basées sur les photons uniques afin d’envoyer des informations. Elles ne prennent pas en compte les puissants lasers capables de transporter des données, indépendamment de leur longueur d’ondes.

Pour certains, il faudra attendre encore au minimum 5 ans ou 10 ans pour que l’industrie s’habitue à la quantique. En revanche, l’intérêt pour les entreprises est de disposer d’une solution répondant à leurs attentes. D’ici les 3 prochaines années, Gartner pense que près de 40 % des sociétés importantes intégreront les solutions quantiques. De son côté, IDC prévoit un chiffre d’affaires mondial dans ce domaine estimé à 16,4 milliards de dollars d’ici 2027.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.