En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Les 10 questions que vous vous posez sur le portage salarial

News / Conseils

Les 10 questions que vous vous posez sur le portage salarial

Les-10-questions-sur-le-portage-salarial

Après plusieurs années de salariat, vous faites le grand saut en entrant dans le monde des freelances. Le choix du statut est encore en suspens. Vous portez un intérêt au portage salarial mais ce dernier reste encore obscur ! Cet article a pour vocation de répondre aux 10 questions que vous vous posez sur le portage salarial pour que ce statut devienne limpide.

Quelle activité puis-je exercer en portage salarial ?

Ce sont les métiers des prestations intellectuelles qui ont généralement recours au portage salarial. Ce dernier s’adresse aux prestataires sachant trouver leurs propres clients.

Les portés exercent des fonctions comme :

  • Conseil/expert
  • Formateur
  • Manager de transition
  • Chef de projet
  • Coach

Ils interviennent dans différents domaines tels que :

  • L’informatique et l'IT
  • Le digital
  • La communication
  • Le marketing
  • Les ressources humaines
  • La finance
  • Les achats
  • La logistique
  • La santé

Quel est le rôle de la société de portage ?

La société de portage est à la fois employeur et à la fois facilitateur, il accompagne le salarié porté tout au long de son activité.
Elle porte plusieurs casquettes. Elle s’occupe de la comptabilité en encaissant les factures, en effectuant les relances auprès des clients. Elle gère également les tâches administratives en versant les salaires, en affiliant les portés aux différents contrats, en effectuant les déclarations. Elle est un appui juridique pour établir les contrats et les avenants de service. Elle assure également le suivi de l’activité du porté, le conseille, met en place des dispositifs pour développer et animer le réseau, composé à la fois de consultants mais également d’entreprises.

Quel statut m'offre le portage salarial ?

Forme hybride entre le statut d’auto-entrepreneur et celui du salarié, le portage vous apporte à la fois la sécurité et l’indépendance. En tant que porté, vous aurez un statut de salarié et vous disposez des mêmes droits. Selon la société de portage et les caractéristiques de votre mission (notamment la durée), vous signez un CDD ou un CDI. En tant que consultant indépendant, vous pouvez bénéficier du statut cadre

En portage, dois-je réaliser uniquement mes missions ?

La société de portage gère toutes les formalités administratives et les déclarations. La prospection et la négociation auprès des clients sont de votre ressort. Vous gérez vous même votre politique commerciale afin de trouver des contrats correspondant à votre expertise. De même, vous négociez vos tarifs et les conditions de vos interventions selon vos critères. La société de portage reste disponible pour vous aider et vous aiguiller.

La société de portage fixe-t-elle mes honoraires ?

Vous fixez votre Tarif Journalier/Mensuel/Forfaitaire selon le revenu net souhaité. La plupart des sociétés de portage vous proposent un simulateur pour vous aider ainsi que le mode de calcul pour transformer votre chiffre d’affaire en salaire.

Comment m’est versé mon chiffre d’affaire ?

En échange de la réalisation de vos missions, la société de portage vous verse une rémunération mensuelle. Celle-ci tient compte de votre chiffre d’affaire duquel sont déduits HT les frais de gestion qui sont de l’ordre de 5 à 13%. Elle retire également les charges salariales et patronales. Finalement, vous percevez environ 50% des factures HT encaissées. L’ordonnance de 2015 prévoit une rémunération minimale (75% du PMSS). 

De quel régime social vais-je bénéficier en portage salarial ?

Vous bénéficiez du même régime social qu’un travailleur salarié : les congés payés, la sécurité sociale, une mutuelle d’entreprise, un contrat de prévoyance et une assurance responsabilité civile professionnelle, des cotisations retraite et l’assurance chômage. 

Mes frais professionnels me sont-ils remboursés ?

Certains frais imputables à votre mission et après négociation avec le client peuvent lui être re-facturés et doivent être mentionnés dans le contrat de prestation. Pour les autres frais non re-facturables, rapprochez-vous de votre société de portage salarial pour connaître les modalités.

Que se passe–t-il si je suis en arrêt de travail ?

Vous avez les mêmes droits que n’importe quel salarié. Si votre médecin vous met en arrêt, vous avez 48 heures pour prévenir la société de portage (3e volet de l’arrêt) et la Sécurité sociale (1er volet destiné au médecin conseil et le 2e volet au service administratif). De son côté, la société de portage fait une déclaration auprès de la caisse de Sécurité sociale en leur transmettant une attestation de salaire. L’organisme se base sur ce document pour vous verser des indemnités journalières.

Puis-je exercer une seconde activité ?

Tout en étant en portage salarial, vous pouvez conserver votre emploi en tant que salarié ou être micro-entrepreneur. Des règles sont à respecter comme le nombre d’heures effectuées par semaine ou encore éviter de faire concurrence à votre employeur (ceci est stipulé dans votre contrat).

Notez cet article :

Les actualités :