En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. La statuette emblématique de Rolls-Royce est réinventée

News / Actu Links

La statuette emblématique de Rolls-Royce est réinventée

Chez Rolls-Royce, les voitures électriques qui seront produites à l’avenir arboreront une nouvelle version de Spirit of Ecstasy. Sur ces modèles, la statuette symbolique de la marque sera en effet différente notamment au niveau de ses ailes. Un changement de design a notamment été effectué afin d’améliorer l’aérodynamisme de ces véhicules.

Juchée depuis une centaine d’années à l’avant du capot des Rolls-Royce, la « Flying Lady » est aujourd’hui retravaillée. Afin d’accroître les performances des modèles électriques à venir du constructeur, sa forme a reçu quelques modifications. En clair, cette transformation vise à affaiblir autant que possible son coefficient d’aérodynamisme.

Pour les consultants spécialisés dans l’automobile, ce changement n’entraînera pas de grands changements. En effet, les Rolls-Royce à moteur thermique garderont le design actuel de la figurine. En passant, les experts dans ce domaine de compétence peuvent exercer leur métier en portage salarial. De cette manière, ils profiteront en même temps des avantages du salariat et ceux du freelancing.

 

La nouvelle Flying Lady sera plus petite

La forme historique du Spirit of Ecstasy sera donc maintenue pour les Rolls-Royce :

  • Cullinan ;
  • Dawn ;
  • Wraith ;
  • Dawn ;
  • Ghost ;
  • Phantom.

La première voiture de l’enseigne anglaise à arborer la version revisitée de la statuette iconique sera la Spectre. De manière inédite, le prototype de ce véhicule a réussi à atteindre un coefficient de trainée de 0,26.

En détail, la nouvelle Femme volante se différencie d’abord de l’ancien modèle sur le plan de la taille. Sa hauteur a été réduite à 82,73 mm, soit 17,28 mm de moins qu’auparavant. Par ailleurs, les experts de la marque à la victoire de Samothrace ont apporté quelques changements au niveau :

·        Du drapé constituant les mythiques ailes de la figurine ;

·        De la position de ses jambes.

Avant d’arriver à cette fin, les experts ont dépensé 830 heures de travail en soufflerie.

La figurine est très désirée dans le monde

Pour la petite histoire, l’Esprit d’extase a été créé en 1920 par Charles Skyes. Depuis, il a représenté fièrement la marque Rolls-Royce, synonyme de prestige, de richesse, etc., à travers les générations. D’ailleurs, cette statuette iconique constitue l’un des ornements de capot les plus prestigieux et les plus désirés autour du globe.

Disponible en plusieurs versions (en cristal, en or…), son prix peut s’élever jusqu’à plus de 10 000 dollars. Une valeur qui suscite la convoitise malsaine des voleurs. Heureusement pour les propriétaires de Rolls-Royce, la Flying Lady est munie d’un mécanisme de protection contre les vols. Un point qui lui permet de se démarquer des ornements de capot des :

  • Porsche ;
  • Audi ;
  • BMW ;
  • Mercedes-Benz.

Sur chacune des automobiles de la marque britannique, elle est installée depuis 2004 sur un mécanisme à ressort. Lorsqu’un contact relativement fort est détecté, la figurine se rétracte automatiquement sous la carrosserie. De surcroît, le conducteur peut également abaisser ou lever la Flying Lady depuis l’habitacle en appuyant sur un bouton. Du fait de cette importance donnée aux détails et de la difficulté avec le vol, les Rolls-Royce deviennent plus attirantes.

 

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.