En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. La DGAC choisit le RPA pour automatiser ses services

News / Actu Links

La DGAC choisit le RPA pour automatiser ses services

DGAC RPA

La DGAC prend des mesures concernant son système de fonctionnement.

Dans une étude parue en 2019, la DSAC a jugé utile de revoir l’ensemble de son système de fonctionnement. La mise en place d’un projet pour améliorer et structurer les procédures de traitement des documents a été envisagé par cette institution. Cela devait conduire à la dématérialisation de certains services pour faciliter les procédures.

La DGAC (Direction générale de l'Aviation civile) en France est constituée de plusieurs services dont la DSAC (Direction de la Sécurité de l'Aviation civile). Les compétences de la DSAC demeurent au niveau national. Cette institution assure la remise des attestations d’aptitude des membres d’équipage navigants. C’est aussi l’autorité compétente en France en termes de contrôle et de certification dans l’aviation civile. Ainsi, elle supervise la sûreté et la sécurité des opérations aériennes.

Être un consultant en informatique permet d’avoir plusieurs opportunités de carrière dans le secteur aéronautique. Néanmoins, si l’on souhaite travailler en tant que salarié porté, faire un portage salarial simulation donne la possibilité de déterminer ses revenus. 

Une réorganisation des services de la DGAC

Pour mieux organiser ses services, la DGAC décide d’une restructuration en interne. Cette réorganisation portera notamment sur :

        Une supervision plus renforcée épreuves pratiques et théoriques ;

        La remise des licences ;

        L’attestation et le contrôle des structures de formation ;

        L’approbation des structures aéro-médicales et des professionnels de santé chargés de la remise des certificats ;

        etc.

Toute cette restructuration nécessite un investissement administratif important. Raison pour laquelle depuis 2019, la DSAC cherche les solutions pour améliorer son fonctionnement. Pour optimiser ces procédures, la DSAC choisit de digitaliser ses formulaires de renseignements. De même que l’ensemble du document pilote. Faciliter leur accessibilité via une interface avec toutes les données utiles pour accompagner les postulants. L’optimisation des traitements passe aussi par leur automatisation.

La technologie au service de l’administration de la DSAC

La mise en place d’un chatbot est prévue pour répondre aux besoins basiques des postulants. La solution d’un RPA (Robotic Process Automation) devrait faciliter l’analyse des dossiers en les rendant automatiques. La dématérialisation devrait permettre un traitement automatisé de près de 250 formulaires et procédures diverses.

L’analyse des candidatures pour les membres d’équipages sollicitant une licence européenne à titre non professionnel devait être optimisée. Parmi les solutions proposées par divers prestataires, la DSAC devait faire un choix. Pendant les grandes vacances de 2021, DSAC choisit de s’équiper avec 6TZen d'Efalia. Des modules de formations ont été mis en place par le concepteur en collaboration avec la DSAC. Ceux-ci portaient sur la maîtrise des outils de dématérialisation dont celui autorisant la signature électronique.

Toutes les étapes du processus nécessitant une approbation physique déclenchaient une alerte au concerné. Ce dernier devra procéder à une signature électronique pour valider l’étape. Ce processus a permis de réduire les formulaires à remplir des candidats, en passant de 40 à 8.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.