En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. L’OIT avait tenu une e-conférence sur les individus handicapés et leur protection sociale

News / Actu Links

L’OIT avait tenu une e-conférence sur les individus handicapés et leur protection sociale

Le 16 mars 2022, l’Organisation internationale du Travail avait lancé une conférence virtuelle sur la couverture sociale des individus handicapés. Durant deux jours, les participants ont exploré les stratégies à mettre en place pour protéger plus facilement ces personnes. Ils avaient analysé également des études de cas menés dans plusieurs contrées. Les inscriptions pour assister à cet événement sont déjà ouvertes.

L’Organisation internationale du Travail (OIT) avait organisé une conférence en ligne mondiale autour des individus en situation de handicap. Prévue pour les 16-17 mars prochains, celle-ci s’était axée précisément sur l’inclusion de ces personnes dans les mécanismes de protection sociale. Le rendez-vous avait été programmé entre 14 et 17 heures. Pour y participer, il était possible de s’inscrire sur Hubilo. Des archives liées à l’événement ont d’ailleurs été conservées.

L’événement était ouvert au public, et était donc accessible à tout travailleur, salarié, en freelance ou portage salarial. Pour indication, un professionnel qui opte pour ce dernier dispositif bénéficie de la même couverture sociale qu’un employé classique.

De nombreux sujets seront abordés

L’OIT avait animé la conférence avec la participation de l’UNICEF et de nombreux partenaires comprenant entre autres :

       Le programme de l’Union européenne sur la gestion des finances publiques et la protection sociale ;

       Le Fonds commun des Nations Unies pour les Objectifs de développement durable ;

       L’agence allemande de coopération internationale pour le développement (GIZ) ;

       L’Association internationale de développement (IDA) ;

       Le Partenariat des Nations Unies pour les droits des personnes handicapées (UNPRPD) ;

       La Banque mondiale (BM).

L’événement avait signé l’achèvement du « Vers une protection sociale inclusive pour faire progresser les droits des personnes handicapées ». Il s’agit d’un programme piloté par l’OIT en coopération avec l’IDA et l’UNICEF, et financé par l’UNPRPD.

Un sous-titrage en espagnol, russe, français, arabe et en langue des signes internationale a été proposé durant la conférence. Pareillement, des traducteurs y ont été présents.

Intitulé « Handicap-Protection sociale-Inclusion : Dialogue pour le changement », le colloque avait traité plusieurs thèmes :

       L’accès aux soins médicaux ;

       La prise en charge des coûts additionnels relatifs au handicap ;

       La façon d’unir plusieurs services et prestations afin de garantir la sécurité des revenus ;

       Les pratiques des pays ;

       Etc.

L’exclusion des individus handicapés concerne la majorité des pays

Le financement de la protection sociale des individus en situation de handicap a également été examiné durant les sessions. Il en était de même pour les questions liées :

       Aux systèmes de jaugeage et de délimitation du handicap ;

       Aux statistiques sur le handicap ;

       À l’évolution des besoins des personnes concernées par le problème durant toute leur vie.

À signaler que ces dernières risquent davantage de devenir pauvres et sont confrontées à des dépenses plus dures à supporter. En cause, les barrières à l’accès :

       Aux services d’appui ;

       Aux soins médicaux ;

       À l’éducation ;

       Au marché du travail.

La couverture sociale apparaît comme primordiale afin de favoriser l’inclusion économique et sociale des individus en situation de handicap. Un constat que soulignent notamment les Objectifs de développement durable, la Convention sur les droits des personnes handicapées, etc. Pourtant, la plupart de ces individus ne profitent point d’une couverture sociale efficace dans la majorité des pays.

 

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.