En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. L’État envisage de rétablir le travail à distance pour réaliser des économies d’énergie

News / Actu Links

L’État envisage de rétablir le travail à distance pour réaliser des économies d’énergie

Du fait de la guerre entre l’Ukraine et la Russie, les prix de l’électricité et du gaz s’envolent. Pour réduire la consommation d’énergie des Français dans ce contexte, l'Exécutif pense généraliser le travail à distance durant l'hiver prochain. Une mesure qui, comme le montre l’expérience passée, s’assortit de répercussions négatives notamment sur la santé des employés.

Le travail à distance pourrait être réinstauré cet hiver en France alors qu’il avait été généralisé durant la crise sanitaire. Stanislas Guerini, le ministre de la Fonction publique, a parlé le mois écoulé de cette éventualité pour les agents publics. Cependant, Le Parisien a indiqué le 2 septembre dernier que ce dispositif pourrait être élargi au secteur privé. Cette possibilité s’inscrirait dans le programme de sobriété énergétique évoqué par l’Exécutif. Un plan dont les travailleurs indépendants portés devraient aussi tenir compte.

Qu’est-ce que le portage salarial ? Il s’agit d’une forme d’emploi qui mélange freelancing et salariat. Ce mécanisme permet d’obtenir les avantages de ces deux systèmes en même temps.

Les salariés pourraient s’opposer au retour du télétravail

Pour rappel, Matignon avait annoncé le 23 juin 2022 le déploiement du plan d’amoindrissement de la consommation énergétique. Ce document arrive alors que les prix de l’énergie flambent. Il vise à abaisser l'utilisation de l'électricité et du gaz par les Français de :

       10 % d’ici deux ans ;

       40 % à l’horizon 2050.

Les salariés risquent cependant de mal accueillir le retour du télétravail, compte tenu de l’expérience passée. Son développement pendant la pandémie de Covid-19 ayant révélé les inconvénients qu’il occasionne pour la santé psychologique et physique. Le gouvernement devra donc considérer ce problème avant de signer le rétablissement de ce mode d’organisation.

Le président de la Fédération des intervenants en risques psychosociaux, François Cochet, estime que le travail à distance :

[…] N’est pas fait pour répondre à la crise énergétique, comme il n’est pas fait pour pallier le manque de moyens de garde des enfants ni pour fluidifier le flux de la RATP. Il ne faut pas tout mélanger !

De plus, le télétravail engendrera automatiquement une hausse de la note énergétique des salariés. Une flambée qui requiert naturellement une compensation. Le secrétaire national du syndicat CFE-CGC, Jean-François Foucard, a alors souligné qu’il ne pense pas que les professionnels veulent :

[…] Télétravailler de chez eux sans contrepartie financière, sans augmentation des indemnisations.

Une idée émise par le groupe de travail Sobriété avec les entreprises

Le vice-président de la Confédération des petites et moyennes entreprises, Éric Chevée, refuse toutefois de faire payer les chefs d’entreprises. Il a averti que si la mesure nécessite que ces derniers règlent les factures d’électricité à domicile :

[…] Ça ne va pas le faire.

Selon un porte-parole du ministère de la Fonction publique, le retour du télétravail constitue une piste de réflexion :

[…] Pour actionner les leviers les plus efficaces en fonction de la singularité de chacune.

La source ministérielle croit que ce mode d’organisation pourrait être une bonne solution suivant chaque cas, s’il est :

       Adapté à l’activité des entreprises ;

       Faisable pour celles-ci.

Elle ajoute qu’il s’agit d’un sujet qui doit d’abord faire l’objet d’un débat social avant de devenir une règle générale. Le gouvernement laisserait autrement dit aux employeurs le choix d’accentuer ou non le passage étendu au travail à distance. Ceci dans le cadre d’une mesure de prévention ou si jamais la société manque d’électricité ou de gaz.

 

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.