En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. L’éditeur indien SaaS Labs intègre Atolia dans son groupe

News / Actu Links

L’éditeur indien SaaS Labs intègre Atolia dans son groupe

Le logiciel d’espace numérique de travail de l’entreprise française Atolia vient d’être cédé à SaaS Labs. Un développeur basé en Inde qui produit une suite de communication regroupée pour le support et les équipes commerciales. Grâce à ce rapprochement, la nouvelle filiale bénéficiera d’une meilleure perspective d’expansion à l’international, notamment aux États-Unis.

Le 2 février dernier, SaaS Labs a racheté Atolia à l’issue d’une collecte de fonds de 42 millions de dollars. Une opération en série B conduite auprès de Eight Roads Ventures, Base 10 Partners et Sequoia Capital.

L’entreprise française acquise dénombre pour l’heure une quinzaine de collaborateurs. En 2022, elle songe à en embaucher entre 15 et 20. Dans cette campagne de recrutement, des offres pourraient être destinées aux consultants en digital. Pour ceux qui opèrent en freelance, se convertir au portage salarial leur permettrait d’en profiter plus facilement. En effet, être affilié à une société spécialisée dans ce dispositif aide beaucoup dans la recherche de missions.

Le rapprochement permet à SaaS Labs de s’ancrer en Europe

Pour sa part, la désormais société-mère d’Atolia compte quelque 150 employés à travers la planète. Elle revendique au moins 6 000 clients. Le rachat de l’enseigne tricolore lui permet de détenir deux antennes sur le Vieux Continent pour y distribuer l’ensemble de son offre. À signaler qu’en parallèle, SaaS Labs a également repris CallPage. Une société siégeant en Pologne et spécialisée dans l’automatisation de rappels des prospects.

Gaurav Sharma, président du groupe indien, qui dispose déjà d’un point d’appui aux États-Unis a déclaré :

Nous sommes heureux d’accueillir l’équipe Atolia au sein de la famille SaaS Labs. Nous amènerons Atolia encore plus haut et construirons ensemble de fabuleux produits.

Pour rappel, cette nouvelle filiale propose un espace numérique de travail visant à faciliter la coopération en société. Basé sur la suite bureautique libre de droit OpenOffice, son logiciel de collaboration est hébergé chez Outscale, dans l’Hexagone. L’offre est surtout destinée à des PME et TPE. Toutefois, elle s’adresse également à de grandes sociétés instaurant des workplaces par projets. Les consommateurs appartiennent entre autres aux secteurs comme :

·        L’enseignement ;

·        Les CCI ;

·        L’assurance ou la banque.

Une cession décisive pour l’entreprise strasbourgeoise

Dans les détails, la solution d’Atolia regroupe des instruments :

  •         De co-création de contenus ;
  •         D’agenda partagé ;
  •         De vidéoconférence.

Depuis 2020, le recours à cet outil a affiché un bond significatif grâce à la mise en place du travail à distance. Aujourd’hui, celui-ci est employé au sein de 300 sociétés françaises, aidant ainsi 12 000 équipes dans leurs tâches.

Désormais, la solution développée par Atolia sera proposée aux clients de SaaS Labs. Le président et co-fondateur de la société strasbourgeoise, Guillaume Nominé, commente la reprise de celle-ci par l’éditeur indien :

Nous avions besoin de grandir à l’international.

Il ajoute qu’à l’échelle mondiale, cette union leur permet d’accroître leur force de frappe sur le marché et de :

[…] Proposer à nos utilisateurs des outils complémentaires aux nôtres pour apporter un large panel de solutions à nos clients.

Extrêmement sensée, cette manœuvre crée des opportunités de croissance à l’étranger pour Atolia. En effet, il profitera d’un plus large accès à plusieurs marchés, outre-Manche et outre-Atlantique entre autres.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.