En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Indépendant : comment dissocier le temps personnel du temps professionnel ?

News / Actu Links

Indépendant : comment dissocier le temps personnel du temps professionnel ?

Indépendant : comment dissocier le temps personnel du temps professionnel ?

Lorsque l’on travaille à son compte, il est facile de se laisser à la procrastination, ou d’être tenté de ne jamais « décrocher ». Savoir gérer son temps est essentiel pour augmenter sa productivité et disposer de temps libre. Découvrons comment préserver l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle pour une efficacité maximale et une bonne santé physique et mentale.

L’importance d’une gestion du temps maîtrisée

 Quand on travailleen tant que consultant indépendant, on jongle souvent avec différents projets en simultané. Pour respecter ses engagements, chaque minute compte. Il s’agit de ne pas se disperser, de finir son programme dans les délais prévus, de ne pas être stressé et fatigué en permanence.

 

Une bonne organisation du temps évite ces aléas et aide à garder le contrôle. Ainsi, revenir sur chaque journée et en tirer un bilan positif des choses accomplies fait du bien au moral, améliore la confiance en soi, et permet de profiter de son temps libre sans culpabiliser.

La clé d’une bonne organisation : établir un planning

 Le planning permet de donner à chaque activité, qu’elle soit prioritaire ou insignifiante, sa juste place dans chaque journée. En outre, il pousse le cerveau à acquérir des réflexes, et ces automatismes facilitent la réalisation des tâches prévues. Et en mettant de l’ordre dans le quotidien, la charge mentale diminue, l’esprit n’a plus à se rappeler toutes les choses à faire et il n’est plus nécessaire d’agir sur plusieurs fronts à la fois, pour finalement ne rien achever.

 

Plusieurs plannings peuvent se côtoyer. Un tableau mensuel donne une vision d’ensemble des activités et des objectifs, notamment pour des missions longues, et permet de faire le point sur la situation financière, etc. Un agenda hebdomadaire permet d’insérer les tâches récurrentes comme la prospection, la comptabilité, la relance des impayés…

Enfin, une to-do list quotidienne facilite la gestion des priorités, permet l’ajout d’une tâche ponctuelle, et pose les bases d’une routine qui éloigne le stress. Actuellement, des logiciels gratuits existent pour gérer sereinement et efficacement son agenda. Un planning journalier bien détaillé doit inclure les activités personnelles comme une séance de sport, un rendez-vous pour boire un verre avec les amis. La perspective de ces moments agréables est une source de motivation pour se concentrer sur son travail.  

Un impératif : tenir compte de son rythme biologique

 Chaque personne a son rythme. Certaines sont plus performantes le matin et aiment dormir tôt, d’autres se concentrent mieux en fin de journée, etc. Il est crucial d’adapter son planning en fonction de ce rythme, afin de tirer le maximum de chaque moment de la journée.

 

Dans tous les cas, dormir suffisamment est indispensable, afin de préserver ses capacités de concentration et de mémorisation, réduire le stress et rester en forme. Il faut également penser à faire de l’exercice et surtout à s’aérer.

En fonction des résultats et de son ressenti, un ajustement du planning reste possible. Une fois le rythme pris, il est plus facile d’abattre le travail et de s’offrir du temps de détente.

Notez cet article :

Les actualités :