En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Gérer une entreprise : quelles activités principales ?

News / Actu Links

Gérer une entreprise : quelles activités principales ?

La création d’une entreprise ne se limite pas aux formalités initiales de lancement. Un ensemble de missions vient également accompagner la création d’une activité professionnelle. Vous souhaitez connaître les grandes activités qui structurent la gestion d'une entreprise ? Notre article vous liste les points à retenir.

Gestion d'entreprise : quels enjeux ?

La gestion d'une entreprise ne s’improvise pas au risque d’être en situation difficile rapidement. En effet, avec une entreprise, chaque erreur constitue une perte. Il peut s’agir d’une dépense qui aurait pu être moins élevée ou un client que l’on n’arrive pas à conclure.

De plus en plus de structures accompagnent les créateurs d’entreprise afin qu’ils prennent conscience des enjeux de la gestion d’une activité professionnelle. Les incubateurs proposent même des parcours très encadrés pour apprendre à gérer une entreprise.

La gestion d'une entreprise repose donc sur un volet stratégique et administratif. Des manques dans l’un ou l’autre volet exposent à des difficultés à court ou moyen terme. Plusieurs grandes familles de missions sont donc à maîtriser.

Les facettes de la gestion d'entreprise

Avant de lancer son entreprise, il est crucial de bien appréhender toutes les facettes existantes. En effet, dans certaines petites entreprises, le dirigeant doit se montrer polyvalent et réaliser plusieurs types de missions.

La comptabilité

Les enjeux de comptabilité représentent un point important de la gestion d’une activité professionnelle. Contrairement à d’autres missions, la comptabilité fait partie des obligations légales. Cet état de fait suppose une obligation de résultat et une date limite dans le rendu de certains documents comptables.

Il est tout à fait possible, pour les dirigeants de petites entreprises, d'externaliser cette mission. Toutefois, les tarifs pratiqués par les experts-comptables peuvent être conséquents. Le budget peut, ainsi, monter à plusieurs centaines d’euros par mois. Pour de nombreux entrepreneurs, cette somme est tout simplement impossible à sortir.

Il est alors nécessaire de se former aux différents points concernant la comptabilité. Un dirigeant d’entreprise doit être en mesure de réaliser :

  • le compte de résultat et le listing des produits et charges annuels ;
  • le bilan et les annexes fiscales ;
  • les déclarations de TVA ;
  • les déclarations pour les cotisations sociales ;
  • toutes les autres formalités qui pourraient être demandées.

Enfin, la comptabilité peut aussi concerner des volets davantage prospectifs. Il va alors s’agir de calculer un seuil de rentabilité, l’évolution de la trésorerie ou la pertinence commerciale d’une nouvelle offre.

La communication

La communication et le marketing constituent un ensemble conséquent de missions à réaliser. Il ne s’agit pas seulement de faire quelques publications sur les réseaux sociaux. Un dirigeant d’entreprise doit avoir une vision globale pour proposer un message utile pour sa cible.

Ainsi, une bonne communication doit répondre aux objectifs suivants :

  • faire connaître son entreprise et installer sa marque dans un paysage professionnel ;
  • mettre en valeur les différents services proposés par son entreprise ;
  • mettre en avant sa personnalité pour faire connaître différemment ses services ;
  • faire grandir le cercle des suiveurs de son entreprise ;
  • donner envie de passer des commandes en convertissant les prospects en clients.

Il convient aussi de souligner que la communication est une chose fragile. De mauvais choix stratégiques peuvent ruiner, en quelques instants, plusieurs mois d’efforts. Il est donc nécessaire de bien connaître sa cible pour éviter ce que les spécialistes nomment le “bad buzz”.

Les missions de communication peuvent aussi passer par le networking. Il va alors s’agir de consolider les réseaux de son entreprise. Il est alors souvent nécessaire de participer à de multiples événements professionnels de son secteur d’activité.

Enfin, il faut rappeler que la communication n’est pas magique. Les stratégies de communication doivent mettre en valeur des offres qui répondent à des besoins réels. Il est impossible de vendre sous le simple effet d’une communication réussie.

La production

Ce troisième point concerne directement les clients de l’entreprise. Un dirigeant d’entreprise doit alors réaliser ou faire faire le travail demandé. Ce point nécessite de maîtriser la gestion des plannings et des rétroplannings.

Il est donc plus que nécessaire d’avoir un regard global sur la vie commerciale de l’entreprise. Dans certaines petites entreprises, le dirigeant est à la fois celui qui négocie avec les clients et vient réaliser les missions.

Le dirigeant d’une petite entreprise doit avoir une organisation idéale pour répartir efficacement le travail à accomplir. Dans certaines situations, il doit trouver les ressources pour se motiver lui-même. À ce titre, la méthode AGILE va permettre de séquencer le travail et de s’organiser de manière optimale. En effet, un dirigeant d’entreprise doit souvent arbitrer sur le degré d’urgence des différentes missions à réaliser.

L’administratif

Enfin, en dernier point, un dirigeant d’entreprise doit être en mesure d’assurer une gestion administrative optimale. Le dirigeant d’entreprise doit mettre en place des stratégies de collecte et de stockage des documents en lien avec l’activité professionnelle.

Ce travail de mémoire apparaît, à bien des égards, comme une obligation légale. En effet, certaines pièces doivent être conservées durant une durée minimale. Ne pas respecter ce délai minimum expose le dirigeant d’entreprise à des sanctions plus ou moins importantes.

La difficulté actuelle réside dans la multiplicité des formats existants. Un document peut exister sous une forme papier ou être uniquement numérique. Certains éléments, comme les données, ne sont pas des documents en tant que tels et doivent, pourtant, être conservés. Le recours à un tiers archiveur reste, bien évidemment, possible. Toutefois, cette possibilité reste coûteuse pour de nombreuses entreprises.

Entreprendre facilement avec le portage salarial

Comme nous venons de le voir, la gestion d'une entreprise s’organise autour de grandes missions fondamentales. Certaines de ces missions sont légalement obligatoires. D’autres sont essentielles au regard du développement nécessaire de l’activité.

Vous souhaitez entreprendre en vous libérant de certaines missions comptables, fiscales ou sociales ? Le portage salarial peut être une solution adaptée à votre profil.
Prenez contact avec notre entreprise de portage salarial, Links Consultants, pour une évaluation de votre situation et pour prendre rendez-vous avec nos équipes.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.