En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Entreprises vertueuses : quels labels pour son activité ?

News / Actu Links

Entreprises vertueuses : quels labels pour son activité ?

L’application des principes de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) s’accompagne, bien souvent, de l’obtention de labels. Toutefois, il n’est pas facile de s’y retrouver parmi les différentes certifications existantes. Vous êtes un professionnel et souhaitez connaître les différents labels existants dans le champ de la RSE ? Notre article vous liste les labels possibles pour son activité.

Qu’est-ce qu’un label ?

Un label est un signe de qualité qui repose sur un ensemble de critères et de seuils à atteindre. Ces éléments figurent, en règle générale, dans un cahier des charges qu’il convient de respecter. Un label vient donc aider les fournisseurs et les clients qui souhaitent travailler avec des entreprises respectant certains principes.

L’obtention d’un label est généralement provisoire dans la mesure où elle est conditionnée au respect, dans le temps, des critères et seuils fixés. Les organismes certificateurs réalisent, sur des périodes régulières, des contrôles auprès des entreprises. Ces contrôles peuvent être réalisés de manière inopinée afin d’éviter que l’entreprise contrôlée ne masque certaines informations.

Il existe, pour le champ de la RSE, plusieurs labels à connaître.

RSE : l'importance de la norme ISO 26 000

La Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) évalue la contribution d’une entreprise aux enjeux de développement durable. Une entreprise affiliée RSE doit mêler deux critères principaux :

  • avoir un impact positif sur la société (environnemental, social, etc.) ;
  • être économiquement viable.

La norme ISO 26 000 est la norme qui encadre aujourd’hui la mise en place de la RSE ou les émissions de GES par exemple. La norme ISO 26 000 s’organise autour de 7 axes spécifiques :

  1. la gouvernance de l’organisation ;
  2. les conditions de travail ;
  3. le respect des droits de l’Homme ;
  4. le respect de l’environnement ;
  5. la loyauté dans les pratiques ;
  6. les questions relatives aux consommateurs ;
  7. le développement local et les communautés.

La norme ISO 26 000 a l’avantage d’être reconnue au niveau international. L’ISO (ou l’Organisation internationale de normalisation) recouvre en effet plus de 160 pays.

Les labels RSE à connaître

Le label Lucie

Lucie aide les entreprises à progresser en responsabilité sociétale (RSE). Son but est de former les entreprises, les collectivités et les associations aux enjeux écologiques actuels. Ce centre de formation regroupe une vingtaine de formations en partenariat avec des spécialistes RSE. Le label Lucie assure que les entreprises intègrent le développement durable et la solidarité au cœur de leurs missions.

Le label RSE par l’Afnor

Le groupe Afnor offre aux entreprises de moins de 50 salariés une évaluation RSE en respectant certaines spécificités comme :

  • leurs moyens humains ;
  • leurs moyens matériels ;
  • et leurs moyens financiers.

Le label RSE de l’Afnor est particulièrement engagé pour accompagner les filières. C’est pourquoi le groupe Afnor a rédigé des guides d’application de la RSE par secteur d’activité.

Pour obtenir ce label de l’Afnor, les 7 axes RSE vus précédemment sont évalués. L’évaluation propose également d’identifier le potentiel de RSE en fonction du contexte de l’entreprise (financeurs, collaborateurs, fournisseurs, collectivité locale, etc.). Les entreprises bénéficient également de l’expertise Afnor pour accompagner leur transition et mettre en place les pratiques managériales adaptées.

Le label Fair for life

Le label Fair for life atteste que le produit commercialisé est bien issu du commerce équitable dans le monde entier. Les garanties du label Fair for life comprennent :

  • un prix d’achat équitable (supérieur au prix du marché) ;
  • une garantie de protection des producteurs en cas de crise (avec un prix minimum garanti) ;
  • des conditions de travail décentes ;
  • un soutien à l’autonomie des producteurs ;
  • des pratiques agricoles vertueuses (transition vers une agriculture biologique).

Pour bénéficier du label, le produit doit contenir un minimum de 80 % de matières premières provenant du commerce équitable. Fair for life s’applique pour certains types de produits comprenant les denrées alimentaires, le textile, les produits d’entretien, les cosmétiques ou les matières premières agricoles.

Le label B Corp

B Corp se caractérise par un mouvement international fédèrent plus de 4 000 entreprises, toutes tailles et tous secteurs confondus. En plus d’être une communauté d'acteurs engagés, B Corp est un outil gratuit permettant de mesurer l’impact des entreprises. Il s’agit aujourd’hui également d’un label venant certifier les entreprises respectueuses des normes sociales et environnementales.

Le label Coopératives So Responsable

Le label Coopératives So Responsable concerne les sociétés coopératives agroalimentaires et agricoles (ainsi que les différentes filières rattachées). Ce label est fondé sur l’architecture du label « engagé RSE ». C’est pourquoi il respecte plus de 50 critères d’évaluation avec des exemples d’applications aux coopératives agricoles et agroalimentaires.

Le label BioED

BioED représente une communauté d’entreprise bio engagée au-delà du seul règlement bio européen. Son but est d’intégrer la thématique du développement durable au cœur de ses missions.

Le label BioED est un label RSE indépendant, qui signifie Bioentreprisedurable. Créée en 2014, elle s’adresse aux PME souhaitant valoriser leur engagement et leur savoir-faire. Une entreprise RSE BioED engage différents points comme :

  • inscrire la RSE dans une réflexion de performance globale ;
  • contribuer au développement durable dans les filières du bio ;
  • veiller à l’épanouissement des salariés et au respect des droits de l’Homme ;
  • améliorer l’impact environnemental des activités à toutes les étapes de fabrication ;
  • favoriser la naturalité des produits ;
  • faire preuve de transparence ;
  • favoriser l’accès à l’alimentation bio sur les secteurs d’implantation.

Le label diversité

Le label diversité s’attarde sur les problématiques de respect de l’égalité des chances et de la promotion de la diversité. Cet outil de management veille à ce que le recrutement ne soit pas de nature à provoquer des discriminations.

Le label aide les entreprises à identifier leur risque en matière de discrimination. Elle permet de valoriser leurs bonnes pratiques en matière de gestion des ressources humaines. Elle encadre le processus de recrutement et favorise un vrai dialogue social entre les partenaires. Ce label a pour objectif d’attirer de nouveau talent dans une entreprise particulièrement vertueuse sur un plan social.

Entreprendre avec le portage salarial

Il existe une multitude de possibilités pour développer son activité grâce aux labels. Toutefois, de nombreux professionnels peuvent avoir besoin d’un accompagnement sur la gestion administrative de leur activité. Les sociétés de portage salarial peuvent alors proposer leur aide pour apporter un appui précieux et permettre de bénéficier de certifications pertinentes.

Le portage salarial vous intéresse ? Prenez contact avec les conseillers de la société de portage Links Consultants pour une étude de votre situation.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.