En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Consultant indépendant : pourquoi il est important de choisir LE bon réseau social ?

News / Conseils

Consultant indépendant : pourquoi il est important de choisir LE bon réseau social ?

consultant-indépendant-réseaux-sociaux-réseau-social

Les réseaux sociaux brassent différents types d’utilisateurs allant du simple particulier jusqu’à des entreprises. Ces plateformes numériques peuvent être une excellente porte d’entrée pour se faire connaître. Néanmoins, il convient d’adapter son message aux spécificités de chaque réseau pour gagner du temps et de l’efficacité.

Qu’est-ce qu’un réseau social?

Un réseau social est un site proposant à ses membres d’interagir sur les sujets de leurs choix. Les réseaux sociaux les plus connus (Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat, Pinterest ou Linkedin) compte plusieurs centaines de millions de membres. 
Ces réseaux ont été initialement pensés comme de simples espaces de partage. Avec l’afflux de membres, de plus en plus d’entreprises et d’entrepreneurs les investissent pour réaliser leur prospection commerciale. Chaque réseau dispose d’algorithmes qui contrôlent et limitent la portée des publications en fonction de son format (post, vidéos, photos, etc.). 

Analysons les avantages de chaque réseau social pour un consultant indépendant.

Le point de vigilance concernant la publicité sur les réseaux sociaux

Sur certains réseaux, il est possible de payer des espaces publicitaires afin de gagner en visibilité et apparaître dans le fil d’actualité des membres. 
Cette pratique, parfaitement légale, nécessite de se questionner sur plusieurs points :

- Il est essentiel de connaître sa cible pour éviter de diffuser sa publicité à des personnes non intéressées.
- Il est primordial d’avoir une communication professionnelle, dans le choix des mots, des motifs, du design pour donner envie au premier coup d’œil.
- Il est nécessaire de fixer un budget publicité raisonnable et permettant un retour sur investissement rapide.

D’autres pratiques moins légales, comme celles réalisées par les hackers (appelés « Black Hat »), utilisent des robots et des logiciels pour doper artificiellement la visibilité d’un compte, d’une personne ou d’une entreprise sur les réseaux sociaux. Il s’agit de pratiques répréhensibles qui peuvent être sanctionnées par la suppression de son compte sur le réseau en question. 

Certains consultants indépendants choisissent le portage salarial car l’entreprise de portage peut leur apporter ces compétences manquantes. En effet, certaines sociétés de portage salarial ne se limitent pas uniquement à l’accompagnement administratif mais peuvent accompagner et aider à définir les « buyer personas » (profils d’acheteur) du consultant lors d'ateliers.

Les réseaux sociaux visuels

Il existe des réseaux qui offrent une place importante aux contenus visuels. Cela signifie que tout autre contenu aura moins de visibilité, donc moins d’audience et de suiveurs. 
L’usage des réseaux Facebook et Instagram est conseillé pour les consultants qui peuvent mettre en « image » leur activité. Les utilisateurs de ces réseaux donnent une importance significative à la personnalité du professionnel. Ils veulent le connaître, le voir, l’entendre et cela passe par des vidéos préenregistrées ou en live.

En règle générale, Facebook est utilisé par des formateurs qui diffusent des vidéos, des tutoriels ou organisent même des cours en direct. Pour Instagram, les graphistes ou les artisans aiment partager leurs créations et leurs produits.

Les consultants qui n’ont pas peur de se mettre en avant, de se filmer et qui possèdent des aptitudes pédagogiques peuvent investir ces réseaux. Les internautes sont demandeurs de contenus vidéos pédagogiques, y compris sur des sujets techniques et spécialisés (comme l’entretien de sa piscine ou l’ouverture d’une marketplace). 

Les sites pour faire du réseautage professionnel

Certains réseaux reposent moins sur l’usage des vidéos et davantage sur des contenus écrits. Les consultants qui ne veulent pas mettre en avant leur vie privée peuvent investir des réseaux comme Viadéo ou Linkedin. Ces réseaux ont l’avantage de brasser uniquement des membres professionnels. 
Il s’agit de portes d’entrée excellentes pour faire du réseautage professionnel et se créer un carnet d’adresses. Ces réseaux permettent également de partager des publications longues, des études scientifiques ou des mémoires de recherche. Les consultants les utilisent pour réaliser une carte de visite professionnelle sur le net. Par ailleurs, les sites Viadéo et Linkedin sont parfaitement référencés sur les moteurs de recherche et apparaissent dans les premiers résultats.

Ces réseaux sont généralement utilisés par les consultants qui disposent d’une expertise à partager à des entreprises. Ces derniers n’ont, effectivement, pas besoin de vidéos pédagogiques ou de contenus visuels attirants. Les experts en droit, en analyse financière ou en ingénierie technique et technologique peuvent utiliser ces réseaux utilement. 
Néanmoins, il n’y a pas que le numérique pour assurer la promotion de son offre. Certaines entreprises de portage assurent des événements en région afin de créer une communauté de consultants et échanger sur les bonnes pratiques. 

Les réseaux inadaptés à la prospection commerciale

Certains réseaux sociaux n’ont pas nécessairement une vocation commerciale et se montrent donc hermétiques à toutes les formes de publicités. Pinterest est un réseau permettant à ses membres de se créer des banques d’images. Il existe assez peu d’interaction entre les membres puisque la sélection d’images est personnelle, subjective et souvent artistique.

L’usage de Twitter apparaît, lui aussi, inadapté aux entreprises puisqu’il s’agit d’un outil de communication rapide. La portée des publications (appelées « tweets ») dépend des interactions avec les autres membres. Un consultant qui démarre son activité peut avoir des difficultés à créer une communauté autour de son offre. 
En dernier lieu, l’application Snapchat est totalement inadaptée à la prospection d’un consultant indépendant. Le partage des contenus est limité dans le temps, ce qui ne permet pas de bâtir une communication sur le long terme. 

Le choix du réseau social

Il est important de bien garder à l’esprit que le choix du réseau social doit se faire en fonction de la personnalité du consultant, de son type d’activité mais également des pratiques de ses prospects. Un mauvais choix créera frustration et perte de temps, ce qui va nuire au bon déroulé de l’activité.

Notez cet article :

Les actualités :