1. Accueil
  2. NEWS
  3. Consultant en portage salarial, 3 clés pour bien s’organiser !

News / Conseils portage

Consultant en portage salarial, 3 clés pour bien s’organiser !

Les actualités :
Consultants-freelance-portage-salarial-bien-s'organiser

Statut atypique, le portage salarial, à mi-chemin entre le salariat et l’auto-entreprenariat, est en plein essor. La société de portage s’occupe de la partie administrative et légale et vous permet vous concentrer sur le cœur de votre métier : mettre en valeur votre expertise. Ce qui nécessite néanmoins une bonne organisation.

Rechercher ses missions commence par une bonne prospection

La société de portage salarial se charge de l’encadrement administratif et comptable, il revient au porté de trouver ses missions et ses clients par ses propres moyens. Afin de cibler ses clients, il lui appartient de définir avec précision son activité en fonction du marché et de la concurrence. Une fois que le consultant a établi le détail de ses services. Il a toutes les clés en main pour se présenter et prospecter.

La prospection étant du seul ressort du porté, il est nécessaire d’établir une démarche commerciale pour correspondre aux demandes du marché. Connaître les attentes du client, les points forts et faibles de la concurrence sont des atouts. Étudier le marché dans son intégralité permet de définir une stratégie marketing. Offrir une valeur ajoutée est un argument pour justifier ses tarifs vis-à-vis de la concurrence.

Pour trouver des missions, bien sûr il y a la prospection en ciblant les éventuels clients correspondant au domaine d’expertise. Il existe des plateformes mettant en relation apporteur d’affaire et prestataire. De même, la société de portage salarial peut mettre à disposition ce type de plateforme.

Optimiser son activité en définissant ses priorités

Le porté est dessaisi de cette tâche chronophage qu’est la gestion administrative, cependant l’organisation de ses journées n’est pas à négliger. Beaucoup d’indépendants travaillent à domicile. Il est primordial de cloisonner vie privée et vie professionnelle. Travailler chez soi nécessite de fixer des règles, des horaires précis afin ne pas être rattrapé par les tâches quotidiennes.

Il est important de savoir gérer son temps et planifier son travail de façon journalière, ou encore hebdomadaire. Prioriser est le maître-mot. Faire une liste de toutes les tâches à effectuer, de la plus importante à la moins importante. Réaliser un point régulièrement pour une mise à jour des priorités. S’obliger à répondre à chaque mail, même s’il s’agit de faire patienter, pour rassurer le client. Ne jamais remettre au lendemain.

Pour être freelance et le rester, plusieurs qualités sont requises : prospecter, négocier, fidéliser, se former. Il est important de s’organiser entre son temps de travail et sa prospection. De même, fidéliser un client entraîne des recommandations et par conséquent d’autres contrats.

Pérenniser son activité en utilisant les réseaux

Quand on est indépendant, il est possible de se trouver très vite isolé, surtout si on travaille de chez soi. Il est important de se faire accompagner en demandant notamment des conseils soit en passant par sa société de portage salarial ou par les réseaux sociaux.

Le premier réseau qu’un porté peut utiliser est sa société de portage. Celle-ci est à même de le renseigner que ce soient pour des questions juridiques, administratives. Être porté donne droit à la formation. Afin d’optimiser son expertise, il est important de se former régulièrement en mettant à jour ses connaissances pour qu’elles soient en phase avec le marché.

Se former est également possible par le biais des réseaux sociaux qu’ils soient virtuels ou physiques comme les salons professionnels, les conférences. Entretenir un réseau professionnel est important quand on est indépendant. Ce type de rencontre permet de se former mais également de se faire recommander.

Lorsque le client est satisfait de la prestation, il peut très bien recommander le consultant, d’où l’importance de la fidélisation.