En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. NEWS
  3. Comment aménager son espace de travail ?

News / Actu Links

Comment aménager son espace de travail ?

L’espace de travail est souvent négligé par les professionnels indépendants qui n’y voient que le côté pratique et fonctionnel. Pourtant, l’aménagement de son espace de travail est essentiel pour gagner en motivation et en productivité. Vous recherchez des idées pour aménager votre bureau et votre espace de travail. Notre article répond, pour vous, à toutes les questions.

L’importance de l’espace de travail

Un espace de travail comprend, généralement, un mobilier de bureau permettant le stockage de documents et le travail sur ordinateur. Cet espace intègre aussi des équipements utiles tels que les imprimantes ou une connexion à Internet.

Un espace de travail est donc un lieu où un professionnel va passer une grande partie de ses journées. Cet espace de travail doit donc être propice au bien-être, à la réflexion et à la prise de recul.

La surface d’un bureau

En entreprise, il n’existe pas de règles formelles encadrant la surface minimale que doit avoir un bureau ou un espace de travail. Toutefois, de nombreuses entreprises se conforment à la norme professionnelle mise en œuvre par l’organisme Afnor.

Ainsi, selon la norme NF X 35-102, un bureau doit avoir une surface minimale de 10 m². Il convient de souligner qu’il s’agit seulement d’une surface indicative. Par ailleurs, cette recommandation ne concerne que les bureaux individuels. À ce titre, pour les bureaux partagés et collectifs, la norme de l’Afnor recommande plutôt une surface de 11 m² par professionnel.

Enfin, il arrive que les bureaux partagés génèrent un certain volume sonore. En effet, il peut arriver de partager son bureau avec d’autres professionnels qui vont organiser des visioconférences, des appels téléphoniques ou des entretiens commerciaux. Dans ce contexte, la norme de l’Afnor recommande une surface minimale de 15 m² par professionnel.

Toutefois, lorsque l’on débute une activité professionnelle, il n’est pas toujours simple de choisir son espace de travail. Il peut être imposé par sa hiérarchie, ses clients ou la nécessité du moment. Les espaces de coworking se développent et apportent des solutions. Toutefois, le coworking demeure limité en matière d’aménagement de l’espace de travail.

Les limites du coworking

Bien qu’apportant une émulation collective, les espaces de coworking sont parfois vus comme trop bruyants. Par ailleurs, le nombre de professionnels présents peut devenir une source de distraction dans le travail.
Enfin, certains membres d’espaces de coworking peuvent regretter le manque de personnalisation de leur espace de bureau. En effet, les espaces de coworking se caractérisent par leur pratique du desk-sharing. Le desk-sharing est une organisation des bureaux où les professionnels n’ont pas de places fixes. Ils s’installent alors aux endroits souhaités et/ou disponibles.

Ainsi, de nombreux professionnels préfèrent aménager un espace de travail à leur domicile ou dans un bureau individuel.

Espace de travail : les conseils en aménagement

Vous souhaitez aménager votre espace de travail afin de vous y sentir pleinement en phase avec votre activité ? Focus sur quelques conseils à appliquer rapidement.

Le mobilier multifonctions

En premier lieu, l’optimisation de l’espace d’un bureau passe par le choix du mobilier. Il n’est pas nécessaire d’avoir un grand meuble de bureau si celui-ci n’est pas fonctionnel. De plus en plus d’entreprises spécialisées en espace de travail conçoivent du mobilier multifonctions. Ainsi, il n’est plus nécessaire de multiplier les équipements, ce qui représente un réel gain de place.

Par ailleurs, le rangement des documents, des fournitures et des logiciels peut être pensé de sorte à être plus simple. En ayant des rangements nets et organisés, l’espace de travail apparaît moins comme un espace de désordre. Le désordre d’un bureau peut agir sur la motivation et donc, à terme, sur la pérennité d’une activité professionnelle.

La numérisation de son activité

Les documents numériques ont désormais, en France, la même valeur légale que les documents en format papier. Dans ce contexte, les entreprises sont encouragées à numériser les documents issus de leur activité professionnelle.

La numérisation des documents va permettre de réduire l’espace de stockage nécessaire. En effet, tous les documents vont être conservés sur un Cloud. Par ailleurs, il est plus facile de classer en dossiers et sous-dossiers les documents numériques. Il suffit, pour ce faire, de définir une arborescence de son lieu de stockage numérique. Les espaces de rangement de l’espace de travail peuvent être moins nombreux, ce qui vient libérer de la place pour le professionnel.

La circulation au sein de l’espace

Enfin, en troisième point, il est nécessaire de prendre en compte la circulation au sein d’un espace. L’objectif est d’optimiser l’espace de travail en intégrant les voies de circulation. En effet, si un professionnel a des difficultés à circuler autour de son bureau, son confort au travail va être altéré.

La norme professionnelle de l’Afnor vue plus haut recommande 0,80 m d’espace pour circuler. Cet espace peut monter à 1,5 m si deux personnes peuvent se croiser. Ainsi, il convient de positionner son bureau, son mobilier et les espaces de rangement de sorte qu’il y ait toujours un espace de circulation suffisant pour ne pas être à l’étroit. Un mauvais aménagement de la pièce peut renforcer le sentiment d’être dans un espace réduit alors que celui-ci n’est peut-être pas objectivement petit.

La décoration personnalisée

En dernier point, la décoration de l’espace de travail est essentielle. Cette décoration personnalisée va permettre, inconsciemment, au professionnel de se ressourcer.
Ainsi, un professionnel peut décider d’avoir un bureau “green-friendly” avec beaucoup de plantes et du mobilier en bois. Il peut ajouter des photos de ses proches ou encore des couleurs stimulantes. Le choix d’un espace de travail avec une fenêtre est également recommandé.

Entreprendre librement avec le portage salarial

Comme nous venons de le voir, le choix et l’aménagement de son espace de travail sont essentiels pour travailler dans des conditions optimales. Il s’agit d’un critère central pour conserver la même envie et le même enthousiasme dans la conduite de son activité.

Il convient de souligner que la Convention Collective des salariés en portage salarial garantit le droit, pour les salariés portés, de choisir leur lieu de travail. Ainsi, les professionnels en contrat de portage salarial gardent une autonomie totale sur leur organisation.

Les contrats sécurisants de portage salarial vous intéressent ? Contactez rapidement les conseillers experts de la société de portage salarial Links Consultants pour avoir toute l’information demandée.

Notez cet article :

Les actualités :

On vous rappelle en moins de 2h

Un conseiller en portage salarial près de chez vous va vous contacter en moins de 2h.