En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. Le fonctionnement | Portage salarial

Le fonctionnement | Portage salarial

Fonctionnement-du-portage-salarial

Le portage salarial, forme d’emploi à mi-chemin entre le salariat et l’entrepreneuriat intéresse de plus en plus les consultants indépendants. Vous vous posez des questions quant à son fonctionnement avant de sauter le pas et opter pour ce statut ? Vous souhaitez savoir comment ça marche ? En portage salarial, il existe certaines conditions et il est important de savoir si vous réunissez toutes les conditions pour être salarié porté.

Le portage salarial : une organisation et un fonctionnement simplifié

Rentrons au cœur même du fonctionnement du portage salarial en parlant de l’organisation particulière de cette forme de travail.

Être indépendant, demande un investissement important qui a tendance à empiéter sur la vie personnelle à cause notamment de la partie administrative. Lorsque vous êtes salarié porté, cette tâche incombe à votre société de portage salarial. Elle établit le contrat de prestation. Elle facture vos interventions. Elle comptabilise les honoraires de vos prestations et effectue des relances en cas de retard de paiement. Elle déclare et paie les charges sociales. Elle calcule votre salaire déterminé à partir de votre chiffre d’affaire et en déduction des charges patronales/salariales, des frais de gestion administratif et du coefficient de rétrocession.

En contrepartie, vous payez des frais de gestion administrative qui varient selon les sociétés de portage salarial. Méfiez-vous des sociétés de portage "low-cost", généralement, ces entreprises vous proposent deux offres de services avec bien sûr deux taux de gestion différents et qui diminuent avec le nombre de prestations proposées et votre CA HT.

Avant de se lancer en portage salarial, vous devez connaitre : 

Votre niveau d'expertise

En portage salarial, désormais, la Convention collective de branche établie au cours de l'année 2017 permet aux détenteurs d’un bac + 2 ou d’une expérience professionnelle de 3 ans de devenir salarié porté. Il est important de se poser les bonnes questions sur votre niveau d’expertise et d’être sûr de vos compétences afin de savoir les mettre en avant et les vendre. En effet, les entreprises font souvent appel à des salariés portés détenant des compétences qu’elles ne possèdent pas ou rares sur marché. Il faut pouvoir correspondre à l’offre.

Votre capacité d’autonomie 

Être salarié porté, c’est bénéficier du statut de salarié mais vous êtes indépendant comme un travailleur non salarié. Vous choisissez vos missions et vous déterminez votre politique commerciale. Il vous revient de prospecter vos futurs clients et cela peut être un travail de longue haleine !

Links Consultants aide les consultants en portage salarial à définir leur politique commerciale, leur positionnement sur le marché et la politique tarifaire à adopter grâce à ses nombreux ateliers formations au métier de consultants près de chez vous. Renseignez-vous.

Votre pouvoir de négociation

Au même titre que la prospection, la négociation fait partie des tâches à accomplir en tant que salarié porté. Vous devez être capable de déterminer votre tarification ainsi que définir le déroulement de la mission. Si vous avez des doutes, des réunions dans votre région sont organisées par Links Consultants pour répondre à toutes vos questions et vous accompagner pour concrétiser votre projet.

Le salarié porté au cœur de son métier 

La société de portage salarial traite les parties administrative et comptable afin que vous puissiez vous consacrer à votre cœur de métier. Une fois déchargé de la gestion, vous pourrez mener à bien vos missions. Pour rappel, vous aurez prospecté et négocié celles-ci au préalable en fixant votre taux journalier moyen (TJM) et déterminé vos frais de mission. Votre offre tarifaire sera appliquée selon le revenu mensuel que vous aurez fixé. Si vous étiez salarié, le salaire que vous perceviez est une base. Les sociétés de portage salarial mettent à votre disposition des outils de simulation dans lesquels vous entrez soit le chiffre d’affaire soit le revenu souhaité, ce qui vous permet d’avoir une première idée claire de vos revenus. (Réalisez une simulation en ligne gratuite, cliquez-ci)

En portage salarial, tout est fait pour que vous fassiez croitre votre chiffre d’affaire. Comme le statut de salarié, le portage salarial vous fait bénéficier de la formation professionnelle. Une façon de mettre à jour votre expertise, d’accroitre vos compétences ou encore d’apprendre les rudiments de la prospection et de la négociation. En tant que salarié porté, vous aurez des périodes d’inactivité entre deux missions encore appelées intermissions. Vous pourrez mettre à profit ce temps libre pour vous former mais également rechercher de nouveaux clients, entretenir votre réseau social ou encore vous promouvoir.

Les étapes pour devenir salarié porté 

Le portage salarial vous tente ? La première étape est de trouver la société de portage salarial qui vous convienne, notamment qui soit implantée dans votre région et en relation avec les acteurs économiques comme l’est Links Consultants. En consultant le web et notamment Google, vous aurez déjà une première idée notamment en analysant leur notoriété, leurs services ainsi que leur ancienneté, preuves de leur sérieux et de leur efficacité. Préférez les sociétés de portage salarial référencées au PEPS.

Une fois que vous avez sélectionné votre société de portage salarial, la deuxième étape est la signature d’une convention d’adhésion pour concrétiser cet accord. Ce document reprend entre autres votre date d’engagement, les frais de gestion administrative et votre coefficient de rétrocession, votre couverture sociale. La troisième étape consiste à rechercher votre premier mission, la conclusion de celle-ci est matérialisée par la signature d’un contrat de prestation entre l’entreprise cliente et la société de portage salarial, ce qui vient cimenter la relation tripartite qui vous lie.

La quatrième étape coïncide avec la troisième. Trouver votre première mission vous permet de signer un contrat de travail avec la société de portage salarial. Félicitations ! Vous êtes désormais salarié porté.

Désormais salarié porté, quelle est la suite ?

Vous avez signé votre contrat de travail soit en CDI soit en CDD et votre statut évoluera en fonction de votre ancienneté selon la Convention collective.

Vous bénéficiez du même régime social qu’un salarié (la couverture maladie de la Sécurité sociale, la caisse de retraite, la prévoyance). De plus, vous êtes affilié à une mutuelle obligatoire, vous devez effectuer votre visite médicale et vous percevez des congés payés contrairement à un travailleur indépendant. Lors d’une rupture de contrat et selon certaines conditions des allocations chômage peuvent être versées. De plus, la société de portage salarial souscrit une assurance de responsabilité civile et professionnelle, un gage supplémentaire de fiabilité pour les entreprises clientes que vous prospecterez.

Le contrat de prestation engageant la responsabilité de la société de portage salarial, elle assure un suivi de la mission, cependant vous restez libre de votre politique commerciale, du choix des missions et des entreprises clientes ainsi que des formations que vous souhaitez poursuivre.