En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.

  1. Accueil
  2. Comprendre les frais de gestion administrative | Portage salarial

Comprendre les frais de gestion administrative | Portage salarial

comprendre-explication-Frais-de-gestion-portage-salarial

Être employé dans une société de portage salarial vous permet d’être accompagné tout au long de votre activité. Cet accompagnement a un coût qui correspond aux frais de gestion administrative et au coefficient de rétrocession appliqué. À quoi correspondent-ils et quel est leur coût ?

La rémunération du salarié porté

Contrairement à un micro-entrepreneur, vous ne gérez pas votre chiffre d’affaire et vous ne percevez pas directement un revenu. En effet, vous êtes libre de fixer vos honoraires. C’est la société de portage salarial qui facture vos prestations et qui encaisse vos honoraires. Il lui revient la charge de vous reverser votre chiffre d’affaire sous la forme d’un salaire. Elle déduit de votre chiffre d’affaire les charges salariales/patronales et notamment les frais de gestion administrative.

Pourquoi la société de portage salarial prélève des frais de gestion administrative ?

Les frais de gestion administrative correspondent aux services rendus par la société de portage salarial.

Ils correspondent notamment à la gestion administrative du salarié porté qui est régie par ces différents actes :

  • La préparation de la convention d’adhésion (ou convention cadre) : c’est le premier document que vous signez lorsque vous vous inscrivez auprès d’une société de portage salarial
  • L’envoi de la Déclaration unique d’embauche (DUE) à l’URSSAF
  • Le contrat de travail : lorsque vous signez votre première mission, votre contrat de travail, qu’il soit en CDD ou CDI, vous est transmis
  • Le contrat de prestation : lorsque vous concluez une mission, un contrat est mis en place par votre société de portage salarial avec les informations que vous transmettez
  • L’élaboration des fiches de paie et le règlement des salaires
  • Le paiement des différentes cotisations sociales (maladie, vieillesse, prévoyance, allocations familiales, retraite complémentaire)
  • Votre affiliation à la mutuelle d’entreprise

Il ne s’agit que de l’aspect administratif, vient s’ajouter à cela d’autres services additionnels qui peuvent être :

  • L’accompagnement commercial : pour la création et le développement de votre activité
  • Les ateliers formation pour apprendre le métier de Consultant comme notamment la prospection et la négociation
  • L’organisation d'événements : rencontrer d’autres salariés portés, des experts, des entreprises dans votre région
  • La mise en place et le développement d’un réseau professionnel.

Comment sont fixés les frais de gestion administrative ?

Chaque société de portage salarial fixe ses frais de gestion administrative et le coefficient de rétrocession selon ses propres règles. En général, ils sont établis selon le nombre de services proposés. En fonction des sociétés de portage salarial, vous trouverez des frais fixes ou dégressifs selon l’ancienneté ou le chiffre d’affaire annuel. Ces frais varient globalement entre 5% et 13%.

Chez Links Consultants, vous avez deux options (voir nos offres en portage salarial). La première est Le 100% web dont les frais varient selon le chiffre d’affaire et sont entre 6% et 8%. Cette formule propose un accompagnement de base avec une interface en ligne personnalisée et disponible 24h sur 24. Pour un suivi plus personnalisé, vous pouvez choisir la seconde option qui est Le Personal Desk dont les frais, de 8% à 10%, sont toujours basés sur le chiffre d’affaire.

Pourquoi devez-vous bien choisir votre société de portage salarial ?

Avant de choisir votre société de portage salarial, il est important de les comparer et de ne pas vous jeter directement sur celle qui pratiquera les taux les plus bas du marché. Mais pas seulement ! Il est indispensable que vous choisissiez une société de portage salarial en bonne santé : vérifiez la taille, l'ancienneté et la solidité financière de celle-ci. Vérifiez également si la société de portage salarial est bien membre du Syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial. (voir aussi notre article conseil : Comment bien choisir sa société de portage salarial ?)

Il est important de faire la liste des services, voire d’établir une check-list, afin de voir ce que vous attendez de votre futur employeur et ce que celui-ci peut vous proposer. Une société de portage salarial peut pratiquer un taux avantageux de 5% et proposer le strict minimum. L’ajout de services supplémentaires se fait par option payante.